Algérie: L'ambassadeur du Zimbabwe à Alger réitère le soutien de son pays à l'organisation d'un référendum d'autodétermination

Alger — L'ambassadeur du Zimbabwe à Alger, Vusumuzi Ntonga a affirmé, dimanche, le soutien de son pays à l'organisation d'un référendum d'autodétermination au Sahara Occidental pour permettre au peuple sahraoui d'exercer son droit à l'indépendance et à la liberté réclamé par le peuple et les dirigeants sahraouis.

Dans une déclaration à l'APS en marge d'une rencontre de solidarité avec la question sahraouie organisée, dimanche à Alger, par l'Organisation nationale des enfants de chouhada (ONEC), l'ambassadeur du Zimbabwe a indiqué que la dernière décision du conseil de sécurité N 2494 portant prorogation d'une année du mandat de la Minurso "a estompé les espoirs du peuple sahraoui" et "est en contradiction avec la principale mission de la Minurso, à savoir l'organisation d'un référendum d'autodétermination".

Dans ce contexte, le diplomate souhaite que le Conseil de sécurité prenne en considération la volonté du peuple sahraoui, en lui permettant d'exercer son droit à la liberté et à l'indépendance à la faveur d'un référendum d'autodétermination".

Mercredi dernier, le Conseil de sécurité a prorogé le mandat de la Minurso d'une année. Le vote a enregistré 13 voix pour et deux abstentions, celles de la Russie, membre permanent et de l'Afrique du Sud qui assure la présidence tournante du Conseil de sécurité pour le mois d'octobre.

L'Afrique du Sud, qui a critiqué "un texte déséquilibré", a déploré le fait que la nouvelle résolution ne fournisse aucune réflexion sur ce qui a été entrepris par les deux parties au Conflit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.