Ile Maurice: Moka / Quartier-Militaire - La CWA dénonce des actes de sabotage

Sévères coupures d'eau depuis plusieurs jours à Moka - Quartier-Militaire. Plusieurs habitants n'ont eu de cesse de se plaindre auprès de la Central Water Authority (CWA). Dorina Prayag, coordinatrice de la hotline de cette instance parle d'actes de sabotage.

«Des individus auraient volontairement déprogrammé des valves», indique-t-elle. Ainsi, une enquête policière est en cours pour retracer les responsables. Les officiers, eux, s'attèlent à «monitor ek edit tou bann réseaux affecté».

Dorina Prayag ajoute que la situation devait retourner à la normale dans l'après-midi. Et durant toute la période de coupure d'eau, des camions citernes sillonnaient les différentes régions affectées pour la distribution d'eau.

D'ailleurs, une équipe d'officiers de la CWA, ainsi que son directeur Yousouf Ismaël et la police était sur place, dans la journée, au réservoir d'Alma pour un constat. «En princip ena enn gro tuyo depi Mare-Aux-Vacoas kinn kasé. Mai pou tir enn communiqué pou fer koné ek plis détail apré», a soutenu un des sources sur place.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.