Cameroun: Parti Républicain - Les soutiens de Georges Gilbert Baongla poussent Morgan Palmer à la démission

4 Novembre 2019

Après avoir rendu public un communiqué où il indiquait que Georges Gilbert Baongla le fondateur et président du Parti Républicain n'est plus à la tête de la formation politique, Morgan Palmer le vice - président de ce parti, vient de démissionner, à la surprise générale.

Le 29 octobre 2019, Morgan Palmer a signé un communiqué qui mettait fin aux fonctions de Georges Gilbert Baongla, à la tête du Parti Républicain, et indiquait qu'il est le président par intérim.

Mais hier, vendredi 1er novembre, ce journaliste de formation, a été poussé à la démission. Dans la lettre y relative, il parle de " notre action utile pour l'intérêt général se heurte aux appétits individuels ".

L'éviction de Georges Gilbert Baongla, lequel se présente comme le fils naturel de Paul Biya le président de la République, fait suite à son incarcération à la prison centrale de Yaoundé, suite à une plainte pour" injures, diffamation, escroquerie" de l'homme d'affaires milliardaire, Jean Pierre Amougou Belinga.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.