Angola: Allemagne - La foire d'iENA se termine avec un solde positif pour l'Angola

Nuremberg — La 71e édition du Salon professionnel international - idées, inventions et innovations (iENA) qui s'est tenue du 31 octobre au 3 novembre à Nuremberg, en Allemagne, s'est terminée dimanche avec un bilan positif pour l'Angola qui a remporté neuf médailles.

Il s'agit de six médailles d'or, une d'argent et deux de bronze remportées dans cette édition. L'année dernière (2018), l'Angola a obtenu trois médailles, dont une d'or et deux d'argent.

La délégation angolaise comprenait des membres des universités Agostinho Neto (UAN) et Méthodiste (UMA), ainsi que de SEAKA - bureau de change Andre Luiz et de l'école João Henriques Pestalozzi.

Le département d'informatique de la faculté des sciences de l'UAN a remporté deux médailles d'or, par le biais des projets Nsalici et Gestion de la plate-forme de recherche scientifique SASSCAL.

L'UMA a remporté trois médailles d'or, dont une avec tous les projets de SYS Sécurité, Bantu - SLN et Apprend à dessiner avec Kinect, la seconde médaille a été arrachée grâce à SEAKA - bureau de change, avec la proposition de développement à base de plantes et de prévention du paludisme et la troisième en partenariat avec l'UAN, dans le projet KDMM - téléphone hybride.

SEAKA - bureau de change Andre Luiz et de l'école João Henriques Pestalozzi ont remporté une médaille d'or avec le projet de turbine hydrocynétique.

L'Angola participe à iENA depuis 2009. En 2017, le pays comptait 12 médailles d'or, 25 d'argent et 30 de bronze.

Actuellement l'Angola compte 19 médailles d'or, 29 d'argent et 32 de bronze, ce qui fait un total de 80 médailles remportées par le pays depuis sa première participation au Salon iENA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.