Tchad: La ministre française des Armées en tournée au Sahel

Tournée de la ministre française des armées au Sahel

La ministre française des Armées, Florence Parly, a commencé, ce lundi 4 novembre, sa tournée au Sahel. La première étape s'est déroulée, ce matin, à Ndjamena, capitale du Tchad, où elle a rencontré le nouveau commandant de l'opération militaire française Barkhane, puis le président tchadien, Idriss Déby.

Au poste de commandement de Barkhane, Florence Parly a rendu hommage aux soldats tués au Mali. 49 militaires maliens ont trouvé la mort lors d'une attaque contre une base militaire malienne et un militaire français a été tué lors d'une opération dans la région de Ménaka, victime d'un engin explosif.

Devant les militaires de la force antiterroriste, la ministre a appelé « à la patience dans la guerre contre le terrorisme » dans les pays du Sahel.

La ministre française des Armées a insisté sur la nécessité de poursuivre les efforts dans le cadre de la force conjointe G5 Sahel.

C'est un combat que nous savons long, difficile et nous avons besoin de pouvoir nous appuyer sur des partenaires fiables comme l'est le partenaire tchadien.

À N'Djamena, centre névralgique de l'opération Barkhane : notre engagement au Sahel est et reste une priorité pour la France. Nous devons concentrer nos efforts sur l'accompagnement des forces sahéliennes, épauler nos frères d'armes jusqu'à la résilience de leurs armées.

Florence Parly est attendue au Burkina Faso.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.