Cote d'Ivoire: Emploi jeunes - Le gouvernement prévoit la mise en stage et en apprentissage de 225 000 jeunes d'ici à 2020

Présidant la cérémonie de lancement du Programme national de stage et d'apprentissage, le lundi 4 novembre 2019 à Abidjan, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdallah Albert Toikeusse Mabri, a déclaré que le gouvernement va mettre en stage et en apprentissage 225 000 jeunes d'ici à 2020.

« Le gouvernement prévoit la mise en stage et en apprentissage de 225 000 jeunes d'ici à 2020. A ce jour, 100 000 offres de stages de validation de diplômes, 50 000 offres de stages de qualification et 25 000 postes d'apprentissage ont pu être répertoriées », a déclaré Abdallah Albert Toikeusse Mabri qui représentait le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Selon lui, l'objectif est d'améliorer significativement l'employabilité des jeunes, en leur permettant de valider leurs diplômes, d'acquérir une expérience professionnelle et d'apprendre un métier.

En effet, le Programme national de stage est une réponse du gouvernement à deux difficultés auxquelles sont confrontés de nombreux jeunes Ivoiriens.

Il s'agit de l'obtention d'un stage pour valider leurs diplômes ou d'un stage en entreprise pour acquérir l'expérience exigée souvent par les employeurs.

Cette initiative entre dans le cadre de la mise en œuvre de l'axe 4 du Programme Social du Gouvernement portant sur l'insertion professionnelle des jeunes à court, moyen et long termes.

Le Programme national de stages et d'apprentissage intervient après le lancement, le 1er août 2019, des guichets uniques de l'emploi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.