Cote d'Ivoire: Réhabilitation et équipement du CHU de Yopougon - Le contrat de 40 milliards de FCFA signé en présence du premier ministre

4 Novembre 2019

Le contrat de réhabilitation du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Yopougon qui ferme demain 1er novembre, a été signé, le mardi 28 octobre dernier à la Primature. Ce, en présence du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Les travaux seront réalisés par Setao/ Bouygues pour un coût de 40 milliards de FCFA.

La construction de cinq pôles de spécialité dans des centres de santé existants ont également fait l'objet de signature de contrat.

Il s'agit de l'hôpital général de Toumodi (traumatologie), de l'hôpital général de Daoukro (Urgences), du centre hospitalier régional de Séguéla (urgences), du centre hospitalier régional d'Abengourou (imagerie médicale) et de l'hôpital général de Bouna (laboratoire, bloc opératoire, service d'urgence, maternité et pédiatrie).

Ces travaux, indique un communiqué de presse émanant la direction de la communication de la Primature, seront exécutés par l'opérateur marocain Agentis International, pour un montant de 22 milliards de FCFA.

Ces opérations seront réalisées dans le cadre de la mise en œuvre du Programme hospitalier présidentiel.

Le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Dr Aka Aouélé, a rassuré que le gouvernement est engagé à offrir aux Ivoiriens des infrastructures équipées de matériels de dernière génération pour des soins de qualité.

Il a demandé aux attributaires des marchés de travailler au respect des délais de livraison et surtout à la qualité des ouvrages.

Il est bon de noter que les sociétés SETAO/Bouygues et Agentis International étaient respectivement représentées par le directeur général, Nicolas De Roquefeuil et par le président directeur général, Adil Mesfioui.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.