Soudan: Les déplacés de Zamzam demandent la sécurité et la stabilité

El-Fasher — Les personnes déplacées du camp de Zamzam, dans le nord du Darfour, ont appelé à garantir la sécurité et la stabilité dans les zones de déplacement et les zones agricoles et de parvenir à une paix durable et juste.

Lors de la visite du Premier ministre de la transition, Abdullah Hamdouk, dans le Nord du Darfour, et sa rencontre avec la masse du camp de Zamzam, un certain nombre de personnes déplacées du camp ont souligné que 80% des personnes déplacées ont été déplacées en raison du manque de sécurité et ne sont pas entrées dans différentes étapes de l'éducation, exigeant une éducation gratuite pour leurs enfants à tous les niveaux de l'éducation.

En présence du gouverneur de l'état, le général Malik al-Tayeb Khoujali, les personnes déplacées dans le camp de Zamzam ont demandé le retour des organisations internationales chargées de fournir une assistance humanitaire aux personnes déplacées, des compensations collectives et individuelles, la fourniture de services de base au camp et la création de centres de formation et de rééducation pour les personnes déplacées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.