Congo-Kinshasa: Pêche et élevage - Jonathan Bialosuka sonne l'alerte sur une épidémie qui ravage les vaches dans le Kwango et Kwilu

Soucieux de répondre favorablement aux missions assignées à son ministère, conformément au programme du Gouvernement et à la vision du Chef de l'Etat Félix Tshisekedi, le ministre de la pêche et élevage, Jonathan Bialosuka Wata a lancé une alerte concernant l'irruption d'une épidémie qui ravage les vaches, précisément dans les provinces de Kwango et Kwilu. Sentinelle du bon fonctionnement de ce portefeuille, Jonathan Bialosuka a sonné ce tocsin lors du conseil extraordinaire présidé, vendredi 1er novembre dernier à la Cité de l'Union africaine, par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Après avoir écouté cette information du ministre de la pêche et élevage au cours de ce conseil des ministres, le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi a laissé comprendre son attention et son souci afin que cette situation soit rapidement résolue. Dans ce sens, il a instruit, outre le ministre Bialosuka, tout le personnel de ce ministère de la pêche et élevage à pouvoir se battre afin de trouver des voies et moyens idoines non seulement d'identifier la proportion de cette épidémie mais aussi de trouver des mesures nécessaires pour l'éradication, dans lesdites provinces de Kwango et Kwilu, de ce virus qui touche pour une deuxième fois cette partie du pays, après celui du mois d'avril dernier.

Reçu par le Vice-premier ministre de Budget, Jean Baudouin Mayo Mambeke, dans le cadre des consultations autour des prévisions budgétaires après l'adoption, il y a peu, de la loi de finances 2020 en conseil des ministres, Jonathan Bialosuka a souhaité une augmentation dans le budget afin de permettre à son ministère de régler le problème de déficit alimentaire dans le pays. D'après lui, avec des sommes consistantes et conséquentes, son portefeuille peut résoudre certains problèmes et aussi baisser le taux d'importation des vivres, en faveur des denrées internes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.