Congo-Kinshasa: Vers la réhabilitation répondant aux exigences standardisées - Sylvestre Ilunga inspecte le Stade de Martyrs

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a visité ce lundi 4 novembre 2019 les installations du Stade de Martyrs de la Pentecôte. Conduit par le Président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari, en présence du Ministre des Sports, Amos Mbayo Kitenge, celui de la Jeunesse, Eraston KAMBALE ainsi que des Droits Humains, André LITE, il était question pour le chef du gouvernement de se rendre compte de l'état de cette infrastructure sportive afin de la réhabiliter pour répondre aux exigences standardisées de la Confédération Africaine de Football (CAF) et de la Fédération Internationale du Football Association (FIFA).

De l'aire des jeux jusqu'aux installations sanitaires en passant par les deux vestiaires et dans d'autres installations fixes, rien n'a été laissé au hasard. Il a été préconisé le renouvellement du tapis, soit poser la pelouse naturelle ou encore la pelouse hybride. Question de répondre aux exigences de la FIFA et de la CAF. Il a été aussi suggéré au Premier ministre la pose du tapis synthétique sur l'espace d'avant la sortie des joueurs de deux vestiaires pour leur réchauffement.

A cela s'ajoutent d'autres dispositifs sécuritaires et de secours sur le plan électrique. Il convient de rappeler que le chef du gouvernement central accorde une certaine importance à la promotion de la culture, des Arts, du Sports et des centres de loisirs, 15ème pilier du programme d'actions du gouvernement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.