Cameroun: Axe Mora-Dabanga-Kousseri - Les travaux vont être accélérés

Le ministre des Travaux publics en a donné l'assurance à la délégation de la Banque mondiale vendredi dernier à Yaoundé, au cours d'une séance de revue de son portefeuille au Cameroun.

Le ministère des Travaux publics se donne le mois de novembre pour relancer et accélérer le rythme des travaux sur la route Mora-Dabanga-Kousseri dans l'Extrême-Nord. Il mise entre autres sur la fin des pluies, perturbatrices du chantier, et envisage la multiplication des équipes de travail sur les sites, a-t-on appris vendredi dernier au terme des travaux de revue du portefeuille routier de la Banque mondiale (Bm) au Cameroun.

Des mesures qui apaisent ainsi les inquiétudes de la Banque sur le « retard de plus de six mois dans l'exécution financière du projet », a mentionné à l'entame de la séance de travail, Nicolas Peltier-Thiberge, chef de la délégation et chef de département à la section transport Afrique centrale du Groupe de la Banque mondiale. Rassuré par les mesures envisagées par le ministre des Travaux publics, Nicolas Peltier -Thiberge a éloigné les menaces de suspensions des contributions au compte qui pesaient sur ce chantier routier.

Il est très courant que pour des projets aussi grands, nous ayons des points à ajuster. Nous avons discuté avec le ministre des Travaux publics des mesures à prendre pour ce chantier qui piétine. Le risque de suspension n'est pas sur la table. Nous sommes confiants quant à ce que les engagements pris par le gouvernement camerounais nous permettront de poursuivre sereinement le partenariat qui nous lie », a rassuré le chef de la délégation.

La rencontre intervient une semaine après la visite des chantiers en cours dans la région de l'Extrême-Nord. « Nous avons constaté que les travaux progressent plutôt bien sur l'axe Maroua-Mora. Ce qui n'est pas le cas de la route Mora-Dabanga- Kousseri », a-t-il indiqué.

La Banque mondiale compte au Cameroun un portefeuille de près d'un milliard de dollars, soit un peu plus de 585,9 milliards de F pour trois projets dans le seul secteur routier. Grâce à cette enveloppe mise à disposition, deux projets sont en cours de réalisation.

Il s'agit de la réhabilitation de l'axe Maroua-Mora, long de 61,43 km, et de la construction de la route de 205 Km, Mora-Dabanga-Kousseri, dans l'Extrême-Nord. Dans le Nord-Ouest, la Banque a accordé un financement pour les travaux sur l'axe Babadjou-Bamenda, bloqués du fait des tensions actuelles dans cette partie du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.