Congo-Brazzaville: Coupe du Congo de rugby - Les Taureaux de Brazzaville vainqueurs de la première édition

Le club a remporté le titre, le 2 novembre, à l'espace du Trentenaire au CPGOS Pointe-Noire, après s'être imposé face aux Barbares de la localité sur le score de quatorze points à douze, après le nul de douze points partout à la fin du temps règlementaire.

La Fédération congolaise de rugby a gagné le pari en réussissant l'organisation de la première édition de la Coupe du Congo, du 1er au 2 novembre, dans la ville océane. Pour cette première édition, cinq équipes dont trois de Brazzaville, à savoir les Taureaux, le Stade brazzavillois et les Intouchables et deux de Pointe-Noire, notamment les Barbares et Congalie rugby club y ont participé, sous l'oeil vigilant du président de la Fédération congolaise de rugby, Paulin Mandoumou, assisté du directeur départemental des Sport et de l'éducation physique, Joseph Biangou Ndinga.

La compétition s'est déroulée en formule championnat en aller simple apuyée d'une finale qui a opposé les deux meilleures équipes, les Barbares et les Taureaux. A la fin de cette rencontre âprement disputée, les rugmen du club Taureaux ont tiré l'épingle du jeu en s'imposant quatorze points contre douze à l'issue des prolongations après le score de douze points partout à la fin du temps réglementaire. L'expulsion des deux joueurs des Barbares, dont le capitaine, à quelques minutes de la fin du match, leur a causé du tort. En effet, les Ponténégrins menaient au score jusqu'à la 39e mn avant l'égalisation à douze points par les Taureaux. Pour les départager, l'arbitre central a alors accordé 15x15 mn aux deux équipes. Après plus de cinq minutes de jeu, les Taureaux de Brazzaville ont gagné par quatorze points à douze.

A la fin du match, les vainqueurs se sont réjouis, à l'instar du capitaine des Taureaux, Yannick Nguiesse. « On a surpassé l'émotion. Notre force s'était la confiance et la volonté », a-t-il dit, avant d'ajouter que l'adversaire n'a pas démérité. Son entraîneur, Célestin Tanda, a déclaré : « Je suis le plus heureux de cette coupe parce qu'il n' y a pas eu de casse, mais des égratignures qui vont se cicatriser demain. Nous venons de remporter le premier titre de la Coupe du Congo, je félicite mes joueurs et demande en même temps à la jeunesse congolaise de pratiquer le rugby. Ce n'est pas un problème de poids mais juste la technique ».

De son côté, Junior Djeutsa, joueur des Barbares de Pointe-Noire et directeur technique départemental de la discipline, a regreté la défaite. « Je félicite tous les joeurs du club les Barbares qui ont amené l'équipe jusqu'en finale malgré la défaite. Nous avons participé à cette compétition pour mettre en pratique ce que nous avons appris aux entraînements. Mais nous avons constaté des erreurs d'arbitrage. Nous demandons donc à la fédération de faire le relais de la formation des arbitres à Pointe-Noire", a dit Djeutsa, très fier de participer à la première édition de la Coupe du Congo de rugby.

Prenant la parole à la fin de la compétition, le président de la fédération s'est félicité de la réussite de cette première édition et a pris compte des failles constatées. S'agissant des objectifs fixés, il a souligné : « A chaud, je peux dire que parmi les objectifs, il y a un qui est atteint parce que les jeunes qui ont officié les rencontres aujourd'hui sont des novices qui venaient de subir une formation récemment à Brazzaville. Et venir officier une rencontre, cela veut dire qu'il y a des compétences ». Il a également annoncé le match amical prévu à la fin du mois de novembre entre les Diables rouges et les Lions indomptables du Cameroun.

Enfin, Joseph Biangou Ndinga s'est réjoui d'avoir abrité la première édition de la Coupe du Congo. « Le plaisir est le nôtre d'abriter la première édition de la Coupe du Congo de rugby à Pointe-Noire, une discipline qui n'est pas trop connue dans notre pays. Je félicite les jeunes arbitres et sollicite à la fédération de pérenniser cette compétition pour développer le rugby », a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.