Cameroun: Lions indomptables - Le groupe au travail

Malgré les forfaits de Felix Eboa Eboa et Adrien Tameze, l'équipe affiche complet et poursuit sa préparation au Kenya avant le départ, demain, pour les Comores.

Depuis lundi soir, la tanière des Lions indomptables affiche complet au Safari Park Hôtel de Nairobi, où l'équipe est au vert en vue du match Comores-Cameroun.

Ce sera samedi prochain à Mitsamiouli, à une quarantaine de km de la capitale Moroni, pour le compte de la 2e journée des éliminatoires de la coupe d'Afrique des nations Cameroun 2019.

22 joueurs ont donc pris part aux deux séances d'entraînement programmées hier par le sélectionneur national, Clarence Seedorf. 22 au lieu de 23 comme c'était le cas au moment de la publication de la liste des sélectionnés pour cette rencontre.

En effet, on enregistre deux forfaits côté Cameroun, selon les informations fournies par la Fecafoot. Le premier est celui de Felix Eboa Eboa, joueur de Guingamp en France. Ce dernier a été remplacé par Joyskim Dawsa, défenseur de 22 ans, qui évolue au FK Marioupol (Ukraine). La seconde absence est celle d'Adrien Tameze (Nice) qui lui n'a pas été remplacé.

Aux 22 joueurs présents, il faut ajouter deux Espoirs : Stéphane Zobo, 18 ans, sociétaire de Toulouse et Pierre Ramsès Akono, joueur d'Eding sport de la Lekie qui ne font que participer au regroupement au Kenya.

Selon Parfait Siki, directeur de la communication de la Fecafoot, « le but de l'opération du coach néerlandais est de permette à ces jeunes espoirs de commencer à se voir inculquer les valeurs et la philosophie de l'équipe nationale A et leur donner l'envie de travailler encore plus ».

A noter qu'un troisième jeune avait été invité, à savoir Junior Ndedi, qui évolue en division départementale. Une convocation qui a suscité beaucoup d'interrogations, d'autant que le concerné, déjà convoqué chez les U20, est blessé depuis plusieurs semaines et doit subir une opération chirurgicale .

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.