Cameroun: Miss Cameroun 2020 - Les candidates du Centre et de l'Est connues

Leticia Laure Bella Awono et Theresa Ange Ngassi ont été sacrées lors de la finale du grand Centre dimanche à l'hôtel Hilton de Yaoundé.

Entourées de leurs dauphines, Leticia Laure Bella Awono et Theresa Ange Ngassi savourent leur élection respective comme Miss Centre et Miss Est.

Titres leur offrant le ticket pour la finale nationale du concours Miss Cameroun 2020 prévue le 28 décembre prochain à Yaoundé. Elles ont reçu leurs couronnes et écharpes au terme de la finale régionale du Grand Centre (Est et Centre), sous la houlette du Comité d'organisation de Miss Cameroun (Comica) et sous la supervision du ministère des Arts et de la Culture.

Dans la nuit de dimanche à lundi aux environs de minuit, les deux reines de beauté ont triomphé sur leurs 22 adversaires au terme d'une compétition serrée et devant de nombreux spectateurs.

Aussitôt élues les nouvelles ambassadrices de la beauté du Centre et de l'Est n'ont pas manqué de dévoiler leur plan d'action. Leticia Laure Bella Awono, Miss Centre 2020, étudiante en Master en Audit, Contrôle et Gestion à l'Université catholique d'Afrique centrale, place son mandat sous le signe du vivre ensemble et de l'essor professionnel de ses pairs.

« Le tribalisme a fait son nid au sein de notre société et nous devons nous encourager à plus d'intégration et à nous accepter les uns les autres. Il est important de mettre l'accent sur les centres de formation qui pourront donner du travail aux jeunes qui n'ont pas eu la chance d'aller à l'école », confie la reine de beauté de 22 ans.

Theresa Ange Ngassi, 19 ans, Miss Est 2020 et étudiante en Science politique à l'Université de Yaoundé II, ne cache pas ses ambitions. Son mandat, elle compte le consacrer à la scolarisation des enfants vivant en milieu rural.

« Des études ont démontré que malgré l'implication des autorités publiques, l'éducation des enfants en milieu rural n'est pas la préoccupation majeure des parents. Je compte donc aider à leur scolarisation en organisant des collectes de fonds », assure-t-elle.

C'est sur des musique du terroir et d'ailleurs que les candidates ont défilé devant deux jurys présidés par Aimé Caroline Nseke, Miss Cameroun 2018 pour la finale régionale du Centre et Honoré Nguetsa, président du Groupe Colisé/Luxor Hôtel pour l'Est. Les 24 candidates ont su arracher des salves d'applaudissements et des cris de joie du public dans des tenues traditionnelles, de plage, de ville et de soirée.

Les reines de beauté ont été notées sur plusieurs critères à l'instar de l'expression en langue maternelle, leurs prestations sur la danse traditionnelle et sur leurs projets.

Dans une ambiance de carnaval, les spectateurs ont eu droit à des lives d'artistes en herbe et de renom à l'instar de Majoie Ayi, Blondel et Aveiro Djess. Les filles ne sont pas rentrées les mains vides. Les élues du jour ont empoché chacune la somme de 150 000 F. Les premières dauphines ont glané 100 000 F chacune et les deuxièmes dauphines ont remporté 50 000 F chacune.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.