Congo-Kinshasa: Assemblée nationale - L'opposition n'arrive pas à désigner ses représentants dans les commissions

5 Novembre 2019

L'opposition parlementaire n'arrive toujours pas à s'accorder sur la répartition des postes aux bureaux de différentes commissions permanentes de l'Assemblée nationale qui lui reviennent.

Alors que la majorité parlementaire avait finalisé la désignation de ses animateurs de différentes commissions depuis la semaine dernière, les 12 postes réservés à l'opposition, y compris celui de rapporteur adjoint, sont toujours vacants, après un mois des discutions. Si le MLC de Jean-Pierre Bemba plaide pour la solidarité de l'opposition dans la répartition de ces postes, le G7, MS et AMK de Moïse Katumbi estiment que cette répartition doit tenir compte du poids politique de chaque regroupement.

Comment analyser cette situation ?

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.