Guinée: Affaire QNET - Libération des maliens détenus dans prisons de Dubréka et Siguiri

5 Novembre 2019

L'information vient de nous parvenir. Selon le Président du Haut Conseil des Maliens de Guinée, Mohamed Sidibé, les 364 maliens qui étaient incarcérés dans les prisons de Dubréka et Siguiri ont été libérés.

A en croire, le président Mohamed Sidibé, 22 ressortissants maliens qui étaient incarcérés à la prison civile de Dubréka et 342 autres du côté de Siguiri dont 8 femmes, ont été libérés dans l'après-midi de ce lundi 4 novembre 2019.

La même source, indique que ceux de Siguiri, sont déjà en route pour être rapatriés au Mali. Par ailleurs, M. Sidibé salue la bonne compréhension des autorités judiciaires avant d'ajouter :

"Nous remercions vivement les autorités guinéennes qui nous ont écoutés et qui ont trouvé la solution que nous souhaitons. C'est vraiment à la hauteur des relations séculaires entre le Mali et la Guinée"

Il faut rappeler que, ces citoyens avaient été mis aux arrêts ainsi plusieurs autres ressortissants de la sous-région dont des sénégalais, des burkinabé et de la Guinée Bissau lors d'une vague arrestation perpétrée par des agents de sécurité guinéens. Qui serait liée à l'affaire Q-NET.

Nous y reviendrons !

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.