Afrique de l'Ouest: CEDEAO - Le Réseau des femmes pour la prévention des conflits lancé

5 Novembre 2019

Le Réseau des femmes de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest pour la prévention des conflits et la médiation « Femwise west africa » a été lancé ce mardi 5 novembre 2019, au siège de la représentation permanente de la Cedeao, à Abidjan-Cocody.

Mme Sylla Awa, conseiller technique du genre et de la communication, représentant la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Bakayoko Ly-Ramata, s'est réjouie non seulement du choix porté sur Abidjan pour abriter l'évènement, mais aussi pour la présence de nombreuses femmes « à cette rencontre de haut niveau consacrée à la femme et la paix dans l'espace ».

Pour elle, cette initiative est une aubaine pour relancer le débat sur des questions essentielles relatives au rôle des femmes dans la résolution des conflits. Elle a déploré le fait que « les femmes sont sous utilisées voire ignorées autour des tables des négociations après un conflit alors qu'elles sont les principales victimes avec leurs enfants ».

S'appuyant sur un rapport du secrétaire général de l'Onu publié en 2018, Mme Sylla a indiqué que seulement 2% des médiateurs sont des femmes dans les instances officielles, 8% sont des négociateurs tandis que 5% sont des témoins et signataires des principaux accords de paix. C'est pourquoi elle a appelé à changer la donne afin de consacrer plus d'espace, plus d'équilibre entre les hommes et les femmes. Il faut également une intégration plus effective du genre dans ces processus, soutient-elle.

Le représentant permanent de la Cedeao en Côte d'Ivoire, Babacar Mbaye, a déclaré que le réseau Femwise travaillera en étroite collaboration avec le conseil des sages de l'institution auquel il apportera sa contribution. Aussi s'est-il félicité du lancement dudit réseau par la Cedeao. C'est pourquoi dira-t-il, « c'est là une nouvelle manifestation de l'importance que cette institution attache à la paix et à la sécurité... ».

Poursuivant, M. Mbaye a dévoilé quelques priorités spécifiques de ce réseau. Ce sont entre autres, la professionnalisation du rôle des femmes au niveau des segments 1, 2 et 3 du programme diplomatie, prévention et médiation; la garantie de faire participer les femmes aux processus de paix de façon significative et effective; le renforcement des interventions de médiation grâce à la mise en œuvre de projets à impact rapide, etc.

Notons que l'objectif du réseau Femwise est de fournir une plate-forme pour le plaidoyer stratégique, le renforcement des capacités et la mise en réseau en vue de mettre en œuvre les engagements pour l'inclusion des femmes dans la prévention des conflits et le processus du maintien de la paix dans la région.

Ouvert ce mardi, cet atelier prendra fin le mercredi 6 novembre. De nombreux thèmes meubleront la rencontre, à savoir « Paix et stabilité régionales : le rôle de la femme-cedeao », suivi de discussions en plénière; l'élection des membres du comité directeur de femme-cedeao...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.