Angola: Les entrepreneurs doivent être plus actifs - Conseille un dirigeant

Malanje — Le vice-gouverneur de Malanje pour le secteur politique, économique et social, Domingos Eduardo, a défendu lundi, la nécessité des entrepreneurs d'être plus actifs, contribuant ainsi à la diversification économique du pays.

Le responsable a lancé ce défi lors d'un atelier organisé par le Ministère de l'Économie et de la Planification, que vise à diffuser l'étude sur le développement de la chaîne de valeur du secteur du tourisme, réalisée dans le cadre du Programme d'Appui à la Production, Diversification des Exportations et Substitution des importations (PRODESI).

Selon le vice-gouverneur, malgré la crise économique, il est essentiel que le secteur privé assume son véritable rôle et parie sur les autres segments productifs.

Il a dit que le secteur du tourisme était le voie conduisant à la réduction du poids du pétrole dans l'économie nationale.

Cependant, il a déclaré qu'il était nécessaire de transformer tout le potentiel touristique en richesse réelle, par le biais de la rentabilisation du secteur et la création de plus d'emplois.

À cet égard, il a rappelé que la province de Malanje comptait sur 60 endroits touristiques, où le gouvernement local construisait certaines infrastructures d'appui liées aux routes, à l'électricité et à l'approvisionnement en eau potable.

À son tour, le directeur du Cabinet des études et de la Planification du Ministère de l'Hôtellerie et du Tourisme, Mariano Jacob dos Santos, a souligné l'importance du tourisme dans la diversification économique, car il contribue à la mobilisation des investissements, captation de devises et augmentation de l'employabilité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.