Madagascar: Impôts et taxes - Le paiement en ligne effectif pour les grandes entreprises

L'Ambassadeur d'Allemagne Michael Derus, et le Directeur du Cabinet , Ihaja Ranjalahy (Représentant du MEF Richard Randriamandrato) ont assisté à la cérémonie de lancement de l'e-Hetra Payement)

Un essai transformé de plus pour le ministère de l'Economie et des Finances qui, à travers la Direction Générale des Impôts (DGI), vient de franchir un grand pas vers la digitalisation complète de l'administration fiscale.

« Le système est très simple et très pratique car il suffit de quelques clics et l'impôt est payé sans que l'on ait à se déplacer pour déposer l'ordre de virement ». « en plus de sa simplicité, le système nous permet de procéder au suivi de nos dossiers fiscaux ». « C'est un système sécurisé répondant au standard international en la matière ». Tour à tour, les représentants de Madagascar Tower, Canal + Madagascar et Imperial Tobacco ont témoigné sur l'efficacité de l'e-Hetra payement, la nouvelle plateforme de paiement en ligne mise en place par la DGI.

Adhésion simple

Ils ont d'ailleurs incité les entreprises à suivre leur pas pour adhérer à l'e-Hetra Payement. Une adhésion très simple puisqu'il suffit d'accéder au site Internet de la plateforme e-Hetra Payement, de suivre les directives puisque, au final, il suffit de moins d'une minute pour payer ses impôts. Un représentant d'Orange Madagascar l'a fait, hier en direct lors de la présentation au Carlton et effectivement, il lui a suffi d'une minute pour le faire. En tout cas, le système intéresse au plus haut point des contribuables des grandes entreprises puisque en quelques jours d'effectivité, la plateforme enregistre déjà 16 adhérents, 34 comptes bancaires, 35 virements traités pour un montant de 27,9 milliards d'ariary d'impôts et taxes. Et les adhésions vont certainement pleuvoir puisque les cadres d'entreprises présents lors de la cérémonie de lancement d'hier, ont été unanimes à reconnaître l'efficacité du système.

Solution moderne

Un grand point de marqué en somme pour la DGI. Sur ce point d'ailleurs, Germain, le D.G des Impôts a insisté sur le fait que l'un des objectifs de l'administration fiscale est d'offrir aux contribuables, une solution moderne de paiement des impôts et taxes. Ihaja, Ranjalahy, le Directeur du Cabinet du ministère de l'Economie et des Finances, qui a représenté hier le ministre Richard Randriamandrato, a pour sa part déclaré que l'e-Hetra Payement constitue un grand pas de plus vers la réalisation de la bonne gouvernance financière à Madagascar. Michael Derus, l'Ambassadeur d'Allemagne à Madagascar, a pour sa part, insisté sur le rôle éminemment important joué par l'administration fiscale moderne dans le développement économique. C'est pour cette raison d'ailleurs que, outre la Fondation Bill et Melinda Gates, l'Allemagne à travers la BMZ et la GIZ, finance ce projet qui sera suivi de beaucoup d'autres que le MEF entreprendra pour la bonne gouvernance financière à Madagascar.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.