Les experts se rencontrent pour finaliser la stratégie et le plan de mise en œuvre de la ZLECA

5 Novembre 2019

Livingstone — Le Gouvernement est prêt à finaliser la stratégie et le plan de mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA).

Lors de la réunion d'experts visant à finaliser la stratégie et le plan de mise en œuvre de la Zambie à Livingstone, l'Économiste en chef, Paul Mumba, déclare que la Zambie est un État partie à l'Accord, ce qui témoigne de la plus grande volonté politique du Gouvernement, notamment de la signature de son Accord-cadre par Excellence, M. Edgar Changwa Lungu.

M. Mumba déclare que la réunion devra convenir des activités à entreprendre pour mettre en œuvre la stratégie une fois celle-ci finalisée et lancée.

Il indique que la réunion en cours est importante en tant que pays, car elle prépare le Gouvernement et offre aux Petites et moyennes entreprises (PME) les opportunités à saisir et les défis à relever pour la mise en œuvre de la ZLECA.

« Nous avons besoin d'un plan pour mettre en place une stratégie afin de pouvoir répondre systématiquement aux défis et aux opportunités de la ZLECA », souligne-t-il.

M. Mumba exhorte les participants à se concentrer sur les stratégies qui offriront des opportunités découlant de la ZLECA, plutôt que sur les craintes négatives des industries zambiennes qui ne sont pas en mesure de soutenir la concurrence sur le marché au sens large. « La Zambie jouit déjà de l'économie libéralisée des blocs commerciaux existants dans les différentes zones de libre-échange tripartites et la ZLECA sera un avantage pour ouvrir un marché plus large ». Il poursuit.

Oliver Maponga, Chargé des affaires économiques, à la Commission économique pour l'Afrique (CEA), fait savoir que son institution est fière d'appuyer la stratégie de la Zambie dans le cadre de la ZLECA fondée sur le thème du 7ème Plan national consistant à ne laisser personne pour compte.

Il souligne que cette stratégie permettra à la Zambie d'exploiter les opportunités commerciales nouvelles et émergentes et de participer efficacement au marché africain, d'où la nécessité de mener à bien la stratégie.

« Notre succès en tant que Zambie sera défini par la manière dont nous avons identifié les domaines d'activités pour les entrepreneurs, car les entreprises sont au centre de la stratégie de la ZLECA, ajoutant que la Zambie est l'un des pays ciblés par le Bureau sous-régional de la CEA pour l'Afrique australe et l'appui à cette stratégie fait partie d'une assistance technique dans l'ensemble au pays », dit-il.

M. Maponga indique que la stratégie nationale en cours d'élaboration est un projet national au-delà des intérêts du Ministère du commerce et des diverses parties prenantes. Il souligne également l'importance de s'assurer que la stratégie soit mise en œuvre dans l'intérêt des entreprises, en particulier des micro, petites et moyennes entreprises.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.