Congo-Kinshasa: Beni - LUCHA lance la campagne de collecte de fonds pour soutenir les FARDC au front

Cette initiative de la LUCHA, section de la ville de Beni, résulte de l'intention manifeste des FARDC à mettre définitivement fin à l'aventure armée ADF, dont les victimes se comptent déjà par milliers depuis 2014. Le mouvement citoyen espère que cette campagne de soutien permettra aux soldats congolais engagés dans la guerre depuis que les opérations dites de grande envergure ont été lancées par le chef d'État-major général, de booster davantage le combat dans des bastions ennemis.

Vêtus en t-shirt aux emblèmes de leur mouvement, ce mercredi 6novembre, jour qui marque le début de leur opération, les militants ont sillonné en premier des ménages en commune de Mulekera et annoncent qu'ils poursuivront leur sensibilisation dans toute la ville.

Cette première phase de mobilisation qui s'étendra sur près de 5 jours sera couronnée par une remise symbolique des biens collectés aux FARDC sur le champ de bataille afin de les susciter à rendre un travail remarquable sur le terrain.

« Depuis ce mercredi, vous verrez dans la ville des militants vêtus en t-shirt en train de collectionner les fonds et tout ce qu'on peut avoir. Les militants passent porte par porte et ménage après ménage pour prendre le peu que la famille peut réserver à nos militaires qui sont engagés dans ces opérations », a dit Fabrice Mulwahali, un de ces militants.

Face à l'évidence de la persistance de l'insécurité en région de Beni, la LUCHA reste persuadée que la contribution de tous les acteurs peut apporter des solutions adéquates. Elle estime que devant un danger sécuritaire commun, toute la population de la région de Beni devrait courageusement s'associer à toute initiative tendant à ramener la paix.

C'est d'ailleurs dans cet ordre d'idées que le mouvement pro-démocratie a appelé tous les majeurs à participer à cette campagne pour pousser l'armée à la détermination dans cette première grande démarche de la pacification de la région.

« On a officiellement lancé ses opérations et nous, en tant que mouvement citoyen Lutte pour le changement, nous pensons que la meilleure façon pour nous de participer dans ces opérations, c'est de les accompagner dans ce qu'ils sont en train de faire. Il est vrai que nous ne pouvons pas aller prendre les armes et nous battre sur la ligne de front. Mais la façon par laquelle nous pouvons agir en tant que civils, c'est d'apporter notre part en guise de symbole ».

D'autre part, la LUCHA promet « construire un mécanisme solide de vigilance et de solidarité pour accompagner les FARDC et annonce qu'elle mettra en place « un mécanisme solide de renseignements populaires enfin d'identifier tous les collaborateurs de l'ennemi ».

Bien plus, la LUCHA recommande aux autorités du pays d'instituer au plus tôt une prime spéciale à tous les militaires en vue de consolider l'intégrité nationale.

Tous ces éléments réunis, elle souhaite voir les FARDC de leur côté, mettre des bouchées doubles pour que les opérations récemment lancées à Beni apportent un ouf de soulagement aux habitants de la région.

« De notre part, nous attendons l'éradication dans un délai très court de ce phénomène. Les militaires doivent opérer de façon la plus efficace pour que la population sente que réellement la bataille est en train de produire des effets », indique-t-il.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.