Afrique: CAN 2021 - Vingt-cinq Léopards retenus contre le Gabon et la Gambie

C'est sans Gaël Kakuta que le onze national de football affrontera les Panthères du Gabon et les Scorpions de la Gambie en première et deuxième journées des éliminatoires de la compétition qui se déroulera, dans deux ans, en terre camerounaise.

Le sélectionneur Christian N'sengi Biembe a publié, le 4 novembre, la liste définitive des vingt-cinq joueurs pour les deux matches, respectivement le 14 novembre à Kinshasa contre le Gabon, et le 19 novembre à Banjul contre la Gambie.

Par rapport à une première liste de trente joueurs publiée une semaine auparavant, six ont été mis à l'écart, parmi lesquels le milieu organisateur, Gaël Kakuta. Le meneur de jeu d'Amiens en France serait forfait suite à une blessure. Une douleur récurrente à la cheville le gènerait depuis un moment.

D'un commun accord avec le staff technique des Léopards, apprend-on, il ne participera pas à ces deux rencontres afin de profiter de la trêve internationale, seule période de répit dans le calendrier, pour se faire soigner. Il effectuera son come-back en sélection en mars 2020, laisse-t-on entendre.

Les autres joueurs non retenus sont les gardiens de but Enzo d'Alberto (Union Saint-Gilloise/D2 Belgique) et Riffi Mandanda (US Bologne/Italie), Jonathan Okita (Nec Nimegec/D2 Pays-Bas) et Nill de Pauw (Caukur Rizespor/Turquie) ont chacun un problème administratif.

Le défenseur Avadongo de V.Club a pour sa part certainement fait les frais du retour de Marcel Tisserand et Luyindama dans le groupe. Par contre, le latéral gauche Glody Ngonda (Dijon/France) qui n'était pas parmi les trente présélectionnés, apparaÏt dans le groupe des vingt-cinq. Avec lui, le nombre des latéraux gauches est porté à trois, avec Masuaku et Nsakala.

Les vingt-cinq retenus

Les joueurs retenus sont donc les gardiens de but Jackson Lunanga (V.Club), Joël Kiassumbua (Servette de Genève/Suisse) et Timothy Brice Fayulu (FC Sion/Suisse), les défenseurs Mukoko Amale (Daring Club Motema Pembe/DCMP), Jordan Ikoko (Ludogorets/Bulgarie), chancel Mbemba (Porto/Portugal), Marcel Tisserand (Wolfsbourg/Allemagne), Christian Luyindama (Galatasaray/Turquie), Arthur Masuaku (Westham/Angleterre), Fabrice Nsakala (Alanyaspor/Turquie) et Glody Ngonda (Dijon/France).

Les milieux de terrain convoqués par Christian N'sengi Biembe sont Wilfried Moke (Ankaragucu/Turquie), Giannelli Imbula (Lecce/Italie), Samuel Moutoussamy (Nantes/France), Paul-José Mpoku (Standard de Liège/Belgique), Dieumerci Ndongala (Genk/Belgique), Jordan Botaka (Saint-Trond/Belgique), Neeskens Kebano (Fulham/D2 Angleterre), Chadrac Akolo (Amiens/France), Yannick Bolasie (Sporting/Portugal). Et les attaquants appelés sont Jody Lukoki (Ludogorets/Bulgarie), Cédric Bakambu (Beijing Guoan/Chine), Jonathan Bolingi (Eupen/Belgique), Jackson Muleka (Mazembe) et Nelson Balongo (Saint-Trond/Belgique).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.