Algérie: Toutes les mesures prises pour le bon déroulement de l'élection présidentielle

Alger — Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi a affirmé mercredi à Alger, que "toutes les mesures ont été prises par l'Etat pour assurer le bon déroulement d'une élection présidentielle transparente sur la base des valeurs démocratiques".

"Plusieurs responsables ainsi que l'institution militaire ont déjà affirmé que l'Etat avait pris toutes les mesures et assuré les conditions susceptibles de permettre au pays d'organiser une élection présidentielle transparente sur la base des valeurs démocratiques et à la faveur des mesures sécuritaires préventives considérables à la hauteur de ce rendez-vous historique important", a indiqué le ministre en marge de l'installation des membres du jury du Grand Prix Assia-Djebar du roman.

Pour ce qui est des appréhensions sur le financement de la campagne électorale par de l"argent sale', M. Rabehi a affirmé que "cette échéance se déroulera dans de bonnes conditions, au regard des moyens et des procédures légales et administratives décidées dans le cadre de la démarche visant à protéger ce rendez-vous historique, grâce à la conjugaison des efforts de tous les citoyens".

"La participation à cette élection présidentielle sera certainement acceptable", estime le ministre, ajoutant qu'elle permettra au pays de "surmonter la conjoncture difficile qu'il traverse, pour se diriger vers une période plus prometteuse".

Après avoir salué "les grands efforts consentis par l'Autorité nationale pendante des élections (ANIE) dans le cadre de ses engagements devant le peuple", M. Rabehi a estimé que la décision d'organiser des débats télévisés entre candidats à la présidentielle revenait à l'ANIE, les qualifiant d'un "plus qualitatif à même de permettre à l'électeur de connaitre, plus près, les compétences scientifiques et culturelles de chaque candidat et son programme électoral".

Le ministre de la Communication a exprimé, par la même, sa "confiance totale en la contribution des médias à l'accompagnement des efforts éployés en vue de sortir l'Algérie de la crise actuelle", ajoutant que cet accompagnement "permettra de sensibiliser les Algériens à l'importance de préserver, avant tout, les intérêts suprêmes du pays".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.