Cote d'Ivoire: Entretien et réhabilitation des routes - Pierre Dimba fait le point

7 Novembre 2019

C'est un secret de polichinelle. Le réseau routier en Côte d'Ivoire n'est pas au mieux de sa forme. Malgré sa densité, selon le directeur général de l'Agence de gestion des routes de Côte d'Ivoire (Ageroute), Pierre Dimba, la quasitotalité des routes ivoiriennes est dégradée.

En effet, face à la presse, le jeudi 31 octobre, le directeur général a indiqué que selon la Banque des données routières, seulement 8% de la route, sur le réseau bitumé, est en bon état.

«On a un réseau qui fait 82000 Km, ce qui fait de la Côte d'Ivoire l'un des pays ayant le réseau le plus dense d'Afrique.

Ce réseau a environ 6500 Km de routes bitumées pour 75000 Km environ de routes en terre. Malheureusement, depuis quelques années, avec les crises successives, ce réseau souffre du fait des dégradations», a-t-il révélé.

Cependant, a fait savoir Pierre Dimba, le gouvernement est à pied d'œuvre pour rectifier le tir avec un programme réhabilitation des infrastructures routières.

A cet effet, certains travaux sont totalement achevés, notamment, la réhabilitation de la voie de l'Est, qui part d'Adzopé jusqu'à Abengourou, pendant que d'autres sont en voie de réalisation.

Il s'agit, de la route de Bouaké, passant par Katiola pour aller à Ferké et du tronçon Yamoussoukro-Bouaflé-Daloa. «Mais, il reste encore un stock de voies bitumées à réhabiliter qui tourne autour de 2000 Km», a dévoilé le directeur général de l'Ageroute.

S'agissant des 75000 Km de voies en terre, Pierre Dimba a souligné qu'à ce jour, l'ensemble des programmes initiés, y compris le programme de 2018-2019, permet de couvrir environ 52% de ce réseau.

«Mais, il reste encore 48% du réseau qui doit être traité, entretenu pour que des populations puissent sortir des productions des champs vers les marchés et accéder aux villages», at-il noté.

Outre ce programme spécifique de réhabilitation et d'entretien des routes en terre et des routes bitumées, le directeur général de l'Ageroute a indiqué que le Programme national de développement (PND 2016-2020), prévoit le bitumage de certaines voies structurantes et importantes pour le développement de la Côte d'Ivoire. C'est dans ce cadre que se situent les travaux d'entretien des grands axes à Abidjan.

«La voie de sortie Nord, en allant à Yopougon, la voie qui va à Bingerville, le Plateau centre des affaires, nous sommes en train de travailler dans les différents quartiers pour faciliter la circulation des biens et des personnes. Mais beaucoup reste à faire parce que la plupart des voies sont vieilles», a-t-il souligné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.