Seychelles: Acquisition majeure - Un groupe d'entrepreneurs seychellois rachète Cable & Wireless Seychelles

Cable & Wireless Seychelles appartient désormais entièrement à un groupe d'entrepreneurs seychellois.

Le nouveau groupe d'actionnaires a acheté la plus grande entreprise de télécommunications du pays insulaire, sous le groupe CWS Investment, pour 130 millions de dollars à Liberty Global, l'une des plus grandes sociétés de télévision et de haut débit au monde. Les nouveaux propriétaires comprennent le groupe JFA, composé de Jamshed Pardiwalla, Ravji, Rahhwani et Andy Bainbridge, ainsi que la société de services professionnels ACM, basée à Victoria, qui représentait les actionnaires dans la transaction.

Le partenaire principal d'ACM, Oliver Bastienne, a déclaré aux journalistes lors d'une conférence de presse mercredi que cet accord était une occasion sans précédent d'amener l'une des plus grandes entreprises des Seychelles entre les mains des autorités locales.

«Pour un groupe de Seychellois, reconstituer une acquisition de cette envergure auprès d'une société multinationale mondiale est une réalisation remarquable», a-t-il déclaré.

Il a ajouté que le groupe "s'attend à ce que cela ait un impact positif sur toutes les personnes impliquées, du personnel aux clients, en passant par le pays dans son ensemble".

Le directeur général de Cable & Wireless Seychelles, Charles Hammond, a déclaré que la société a toujours appartenu à des étrangers, mais maintenant «nous avons la possibilité de délivrer aux gens d'une manière à ce que nous nous comprenions tous».

M. Hammond a déclaré qu'en dépit du nouveau développement, aucun changement majeur n'est prévu et que la société est très performante et rentable. L'objectif est de garder le numéro 1 aux Seychelles et rester tout aussi rentable, a-t-il déclaré.

«Quels que soient les changements qui se produiront, cela sera positif, car nous cherchons à investir davantage dans les services afin d'améliorer progressivement la qualité du service et la livraison aux clients», a-t-il déclaré, ajoutant que «même le nom ne changera pas».

L'acquisition a été financée par un consortium de banques dirigé par la Trade Development Bank (TDB), avec la participation de Barclays, de l'ABC Banking Corporation of Mauritius et de Nouvobanq.

M. Bastienne a confirmé qu'il n'y aurait pas de plan de restructuration et qu'aucun employé ne serait licencié.

Sur la question des 16,5 millions de dollars restants de droits de timbre que Liberty Global devait payer au gouvernement lors de l'acquisition de la société, M. Bastienne a déclaré que des dispositions étaient prises pour faire le règlement sous la nouvelle direction.

Liberty Global est présent dans plus de 30 pays et est la plus grande entreprise de télévision par câble au monde avec 27 millions de clients. Premier opérateur en Europe, il est présent dans les Caraïbes et en Amérique latine par le biais de son groupe LiLAC.

En ce qui concerne les opportunités d'achat d'actions pour d'autres investisseurs seychellois, M. Bastienne a déclaré: «À long terme, Cable & Wireless Seychelles mettra certaines actions à la disposition des autres Seychellois. Il est important qu'à mesure que nous progressions, la participation soit plus large. "

L'un des actionnaires, Joe Albert, a déclaré qu'il s'agissait d'une bonne initiative, car une grande partie des revenus de la société quittait le pays et que "maintenant qu'elle appartient entièrement aux Seychellois, l'argent restera aux Seychelles".

Cable & Wireless Seychelles est l'un des plus anciens du pays. Elle a été créée en 1893 en tant que compagnie de télégraphe d'Afrique orientale et sud-africaine reliant les Seychelles à Zanzibar, lorsque la nation insulaire a rejoint pour la première fois le réseau mondial de télécommunication.

La société est l'un des deux principaux fournisseurs de services de télécommunication aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental. L'autre société est Airtel.

Cable & Wireless Seychelles propose des services fixes, mobiles et de haut débit ainsi qu'un service de télévision par câble.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.