Congo-Brazzaville: Vie associative - Les pêcheurs artisanaux se mettent en réseau

Le Réseau des acteurs de la pêche artisanale e de la mer (Rapam) a mis en place ses organes dirigeants, à l'issue de l'assemblée générale constitutive qui a eu lieu, le 7 novembre, à la Chambre de commerce de Pointe-Noire, en présence de Donatien Poaty, conseiller politique de l'administrateur-maire de l'arrondissement 5, Mongo Mpoukou.

Afin de mieux organiser la filière de la pêche artisanale et ses nombreuses associations et coopératives, les acteurs du secteur ont décidé de mettre en place une plate-forme plus représentative de leurs intérêts. C'est dans cette optique qu'a été créé le Rapam, après plusieurs réunions initiées depuis 2018. Ainsi, le 6 mars dernier, une commission adhoc a été mise en place pour préparer l'assemblée générale constitutive après l'analyse faite de ne plus concéder à l'association ICPC, le rôle de faitière du fait qu'elle fédérait quelques organisations socio-professionnelles du secteur de la pêche artisanale comme l'association des patrons pêcheurs congolais qui, du reste, avait décidé de prendre son autonomie vis-à-vis de l'association faitière par l'obtention de son propre récépissé.

En toute responsabilité, les participants à l'assemblée générale ont adopté, après amendements, les documents réglementaires avant de mettre en place un bureau exécutif de sept membres, dirigé par Louis Makaya Paka, qui va désormais coordonner l'action du réseau. Il est secondé par Léonard Mavoungou Makaya, le vice-président, tandis qu'Yves Eric Mbani occupe le poste de secrétaire général.

Ce bureau est complété par Julia Mantsoueké, la chargée des finances et matériel. Jean-Michel Ndziengué est le chargé des programmes et projets tandis que que Robert Nkala et Henri Ngoma sont respectivement chargés de la communication et sensibilisation et de la gestion des ressources halieutiques. La commission de contrôle et d'évaluation est dirigée par Gasmine Taty. Jean-Baptiste Makaya et Rodrigue Niama étant respectivement vice-président et secrétaire rapporteur.

« J'encourage l'initiative de la communauté de la pêche de se constituer en réseau pour organiser la filière pêche et le milieu marin. La mission dont j'ai la charge est de conduire les acteurs de la pêche dans l'amélioration des conditions de vie du pêcheur artisan et la gestion durable des ressources halieutiques », a dit Louis Makaya Paka, le coordonnateur élu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.