Sénégal: Liverpool - Accusé de 'plongeon', Sadio Mané répond à Guardiola

La polémique a été déclenchée samedi dernier par Pep Guardiola après le match de Manchester City contre Southampton en Premier League. Interrogé sur Sadio Mané qui a sauvé les siens contre Aston Villa, le technicien espagnol a non seulement encensé le Sénégalais, mais également évoqué un coté « plongeur » chez ce dernier. Des propos qui ont fait réagir l'entraîneur des Reds, Jürgen Klopp.

Cette fois, c'est Mané lui-même qui répond à Guardiola. « Si le plongeon me rapporte un penalty, alors je le ferai. Pourquoi pas? Mais ce qu'a dit Jürgen est correct, je ne plonge pas », a lâché avec humour Sadio Mané ce mercredi dans des propos relayés par RMC.

« Obtenir ou non un penalty ne changera jamais ma façon de jouer. La seule chose que je peux dire, c'est que je serai toujours prêt pour l'équipe, pour tout faire et l'aider », a rappelé le Sénégalais qui ne voir aucune source de motivation dans les propos de Guardiola.

« Non, ça ne me fait rien, recadre Mané. Je pense que c'est un peu intelligent de sa part d'attirer l'attention de l'arbitre, mais je vais simplement jouer au football comme je le fais toujours. Je ne fais pas attention à ce qu'il dit parce que cela fait partie du football ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.