Cote d'Ivoire: Jeux de hasard - La LONACI dresse le bilan du PMU après 25 années d'existence

Un espace de Marcory-Abidjan a servi de cadre à une conférence de presse marquant les "25 ans du Pari Mutuel Urbain (PMU)" le mercredi 6 novembre 2019.

À cette occasion, Franck Samoura directeur-marketing de la Lonaci a révélé que cette société est la première entreprise qui œuvre dans le social en Côte d'Ivoire.

Répondant à la question des journalistes, sur le bilan du PMU après 25 ans d'existence, Soro Seydou, chef de groupe des produits PMU a indiqué : « Le bilan, il est positif car ce produit aujourd'hui a permis à certaines familles d'avoir un toit, des moyens de vivre parce que nous n'avons pas mal de témoignages.

Ce produit a aussi permis à différents jeunes d'avoir un emploi. De nombreuses personnes ont adopté ce produit depuis son lancement et d'autres en ont fait leur activité et vivre de cela aujourd'hui.

Pour ces périodes de fin d'année les gagnants auront un lot de plus 180 millions à gagner, une voiture, des voyages à Paris suivi d'un dîner-gala qui sera offert à tous les parieurs à la veille des fêtes de fin d'année ».

Poursuivant, il a aussi indiqué que la Lonaci compte 1500 vendeurs et 1300 concessionnaires sur toute l'étendue du territoire national.

S'agissant des perspectives du PMU, Soro Seydou a laissé entendre « les parieurs sont vieillissants, il est donc question pour nous de renouveler le portefeuille de ces parieurs, car aujourd'hui, les jeunes s'adonnent plus au digital.

Pour cela, nous allons donc initier une plateforme de jeux en lignes avec l'intégration des opérations de transfert d'argent pour faciliter le rechargement et le paiement des lots».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.