Burkina Faso: Gestion des finances publiques locales - Les performances de la commune de Ouagadougou au scanner

7 Novembre 2019

Le DG de l'AFD, Tanguy Denieul : «L'AFD va bientôt octroyer des équipements pour les aménagements des quartiers de Tampouy et de Dassasgo».

La commune de Ouagadougou a organisé, le lundi 4 novembre 2019, un atelier de lancement de la deuxième évaluation de la performance de sa gestion par la méthodologie Dépense publique et responsabilité financière.

Après Dakar, la commune de Ouagadougou est la seconde municipalité en Afrique subsaharienne à se lancer dans un exercice d'évaluation de la performance de ses finances publiques en s'appuyant sur la méthode PEFA (Dépense publique et responsabilité financière).

Le lancement officiel de cet exercice par la mairie de Ouagadougou s'est effectué à travers un atelier sur la gestion des finances publiques locales, tenu le lundi 4 novembre 2019.

Selon le premier adjoint au maire de la capitale burkinabè, Moussa Belem, l'objectif de cet atelier est d'expliquer aux acteurs intervenant dans cette évaluation de maitriser le concept PEFA et sa méthodologie.

«Cette deuxième étude PEFA devra permettre à la ville de Ouagadougou de crédibiliser ses efforts de gestion des finances publiques menés depuis plusieurs années», a-t-il souligné.

Le Directeur général (DG) de l'Agence française de développement (AFD), Tanguy Denieul, a indiqué que c'est une action complémentaire à des prêts directs octroyés aux municipalités pour financer les infrastructures et équipements publics.

Pour lui, l'AFD a apporté un soutien financier à la commune pour la construction du marché Rood-Woko et des appuis relatifs au Programme d'appui à la mobilité (PAMO).

Cet atelier va permettre d'améliorer la trajectoire financière de la collectivité et de dégager des marges de manœuvre budgétaires pour relancer d'autres activités génératrices de revenus.

Pour la directrice générale des ressources, Sylvie Ouoba, cette deuxième évaluation de PEFA est une méthodologie de mesure des performances de la gestion des finances de la commune.

«La commune avait déjà été l'objet de cette évaluation en 2010 et présente des limites en ce qui concerne sa gestion financière.

Pour cela, un plan d'actions a été élaboré pour mieux gérer les ressources», a-t-elle expliqué. Pour répondre aux attentes de la population, a-t-elle ajouté, la commune veut mettre en place, à partir du plan d'action PEFA, le projet de modernisation de l'administration en matière de collecte des recettes dans les mois à venir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.