Cote d'Ivoire: Yamoussoukro - Adjoumani en colère contre le maire Gnragbé Kouadio Jean

Le jeudi 07 novembre 2019, dans un hôtel à Yamoussoukro, lors du lancement des modules complémentaires du recensement des exploitations agricoles dans le District Autonome de Yamoussoukro et la région du Bélier, le ministre ivoirien de l'agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani a exprimé sa colère vis-à-vis du maire de cette commune, Gnrangbé Kouadio Jean ainsi que de l'ensemble de ses conseillers municipaux.

À en croire le ministre, cela fait la deuxième fois que le maire Gnrangbé et son conseil municipal boycottent ses activités ministérielles dans la capitale politique.

Selon Kobenan Adjoumani, pour cette seconde cérémonie, en plus du courrier d'invitation à la cérémonie adressé à la mairie de Yamoussoukro par le comité d'organisation de la manifestation, il aurait lui-même informé à la veille le premier magistrat de la commune de Yamoussoukro, de ce qu'il sera dans la capitale politique jeudi 07 novembre pour une cérémonie de son département ministériel.

À sa grande surprise, à la table de séance, il a constaté que le maire qui peut-être empêché ne s'est non plus fait représenter par un de ses adjoints ou conseillers municipaux.

« C'est important de le souligner, ça fait la deuxième fois que je viens à une cérémonie pareille, et le maire brille par son absence. Et comme moi Adjoumani, quand je vois je dis, je préfère te le dire en même temps », a-t-il dit.

Il a chargé le préfet de Yamoussoukro, Brou Kouamé de transmettre ce message au maire ceci :« Un projet qui touche la jeunesse n'a rien avoir avec la politique.

Quand il s'agit du développement de la Côte d'Ivoire, que chacun enlève sa casquette politique, pour s'approprier tout ce qui touche au développement ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.