Afrique de l'Est: L'Angola et la Zambie signent un mémorandum sur la migration

Luanda — Les républiques d'Angola et de la Zambie ont signé mercredi, à Luanda, un mémorandum d'entente visant à garantir l'intégrité de la frontière entre les deux pays.

L'accord prévoit également de raffermir la coopération dans la lutte contre le trafic de drogue, l'émigration illégale, les crimes transfrontaliers et d'améliorer les accords existants en matière d'exemption de visa.

Les ministres angolais de l'Intérieur, Eugénio Laborinho, et le ministre zambien de la Défense, Davies Chamas, ont été les signataires de ce mémorandum, dont la cérémonie a eu lieu en marge de la clôture de la 32e de la réunion de la Commission mixte permanente de défense et de sécurité Angola/Zambie.

À l'issue de la réunion de la Commission mixte, le ministre de la Défense nationale, Salviano de Jesus Sequeira, a défendu l'adéquation et l'amélioration progressive des mécanismes d'échange d'informations stratégiques et opérationnels, dans le but d'avoir vision plus large des pratiques criminelles.

Pour lui, les deux pays devraient adapter des méthodes plus cohérentes et réalisables afin de rendre irréalisables toutes les actions qui perturbent la paix et la circulation des personnes et des biens le long de la frontière commune.

Dans le communiqué final de la réunion, les parties se sont engagées à intensifier leurs efforts pour lutter contre les crimes transfrontaliers, notamment le terrorisme, le trafic d'armes à feu, le braconnage, etc.

Ils sont également convenus de s'attaquer aux causes profondes du changement climatique, d'élaborer des réglementations visant à exploiter correctement l'environnement, ainsi qu'à lutter contre la déforestation et le commerce illégal du bois.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.