Angola: Le Chef de l'Etat valorise le mérite de la femme

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a reconnu jeudi la contribution de plus d'une douzaine de femmes angolaises à la conquête de l'indépendance et à l'affirmation de la culture et du sport nationaux.

A quatre jours avant les célébrations du 11 novembre, Journée de la liberté en Angola, le Chef de l'État décerne des médailles de mérite à des professionnels qui se sont distingués et se distinguent également dans les domaines de l'entrepreneuriat et de l'agriculture.

Parmi les personnalités honorées par João Lourenço, avec l'Ordre de mérite civil du premier degré, la chanteuse et ancienne membre du groupe Ngola Ritmos Maria de Lourdes Van-Dúnem (à titre posthume) et l'écrivaine et professeure d'université Irene Guerra Marques.

La même distinction a été décernée à la biologiste Adjany da Silva, récompensée par le National Geographic, et le mentor du projet de prévention des morsures de serpents, Paula de Oliveira. La chanteuse Maria Clara Monteiro, les entrepreneurs Deolinda Bibiana, Domingas Cassanga, Verónica Segunda et Hermenegilda Chipuca ont également reçu chacune une médaille de bravoure et de mérite civique.

L'Ordre de mérite civil a également récompensé la championne africaine junior d'échecs, Luzia Pires, et aux athlètes de l'équipe féminine senior de handball. Luzia Paím a déjà reçu, à titre posthume, l'Ordre de mérite militaire du deuxième degré.

Pour le Président João Lourenço, «sont courageux ceux qui, au lieu de pleurer intérieurement sur des difficultés existantes, font d'elles des opportunités de gagner dans la vie, de retrousser les manches et de se battre pour le pain de leurs familles sans nécessairement dépendre d'un patron».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.