Angola: Deux pompiers meurent en service à Namibe

Moçamedes — Deux pompiers de Namibe sont morts jeudi à la suite d'un accident de la route lorsque la voiture qui les transportait est entré en collision avec une camionnette dans la ville de Moçamedes.

Le camion de pompiers, avec sept hommes, se dirigeait vers le quartier 5 de Abril pour répondre à un appel, mais il s'est écrasé contre une voiture, puis dans l'immeuble du Coffre de Providence de la Police nationale.

En raison de l'impact important de l'affrontement, les murs de ce bâtiment de la police nationale se sont effondrés au-dessus du camion de pompiers, entraînant la mort immédiate de deux des occupants, incarcérés dans le matériel de la voiture.

Les victimes ont encore été secourues par des personnes et, plus tard, par des collègues de la société, mais n'ont pu résister à leurs blessures et sont décédées avant même le sauvetage.

Des témoins ont déclaré à Angop que le conducteur de la fourgonnette ne respectait pas les sirènes des pompiers ni la règle du code de la route de priorité en cas d'urgence provoquant l'accident.

Un collègue visiblement ému des victimes a déploré le fait que les victimes sont décédées alors qu'elles étaient en mission de sauvetage. Les cinq autres pompiers blessés, ainsi que les deux occupants de la camionnette, ont été admis à l'hôpital Ngola Kimbanda, où ils suivent des soins médicaux.

Le médecin de l'hôpital, Ngola Kimbanda, Helena Ande, a déclaré que les blessés étaient stables, un seul patient du service d'incendie se trouvant dans la salle d'opération.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.