Cameroun: Communauté Mvog-Fouda - Confiance renouvelée à Paul Biya

Le chef de l'Etat était personnellement représenté samedi dernier aux manifestations de la 13e assemblée générale des rencontres fraternelles de ce groupe social.

Rarement manifestation communautaire peut se targuer d'avoir été autant fédératrice que la 13e édition de l'Assemblée générale des rencontres fraternelles des Mvog-Fouda, samedi dernier à Nkolngok, une localité du département de la Mefou et Akono, région du Centre.

Il y a été question non seulement de fédération populaire, mais surtout des cœurs et des volontés, autour des idéaux fondateurs de l'unité nationale du Cameroun. Notamment la paix, la solidarité et le vivre ensemble.

Toutes, des valeurs promues par le chef de l'Etat Paul Biya, qui était personnellement représenté à Nkolngok par le ministre chargé de mission à la présidence de la République, Philippe Mbarga Mboa.

En reconnaissance de toute l'œuvre de Paul Biya pour la paix, la stabilité et le développement du Cameroun, le président des rencontres fraternelles des Mvog-Fouda, Pascal-Baylon Owona, a prononcé dans ce qu'il convient d'appeler la déclaration de Nkolngok, ces mots opportunément louangeurs :

« Le monde se construit, il ne se déconstruit pas. Ce que les Mvog Fouda font au niveau local, un homme le fait déjà à l'échelle nationale ; un homme du destin, Paul Biya.

Les Mvog-Fouda du Cameroun, qu'ils soient du Mbam et Kim, de la Lékié, de l'Océan, du Mfoundi, du Nyong et So'o, de la Mefou et Akono ou d'autres contrées plus lointaines, lui réitèrent leur soutien indéfectible et lui disent va de l'avant... »

Comme il sied en pareille circonstance, la manifestation s'est, entre autres articulations, déclinée en effusions festives autour du thème « Les musiques traditionnelles chez les Mvog-Fouda » et en étrennes.

Les Mvog-Fouda ont notamment offert un tam-tam d'appel au chef de l'Etat, non pas pour leur prêcher à eux, des convertis inébranlables aux idéaux du renouveau, mais à ceux des Camerounais qui tardent encore à répondre à l'appel de l'édification d'une nation forte, stable et prospère.

En marge de cette manifestation, une messe d'action de grâce a été dite, en remerciement pour les bienfaits de Dieu à l'endroit de l'hôte du jour, Blaz J.E Essomba, lui qui sort d'une longue maladie, qui a survécu à un accident grave de la circulation et qui vient d'être honoré par le GICAM du titre de deuxième pionnier de l'entreprenariat camerounais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.