Afrique de l'Ouest: Bâtiments et travaux publics - La BCEAO constate une stabilisation de l'activité en août 2019

Au cours du mois d'août 2019, l'enquête auprès des chefs d'entreprise fait état d'une stabilisation de l'activité dans le secteur des bâtiments et travaux publics (Btp). L'information est de la Bceao dans sa « Note mensuelle de conjoncture économique » du mois d'août 2019.

Selon le document, la diminution des reprises des chantiers, des nouveaux travaux et contrats a été compensée par l'amélioration des conditions d'approvisionnement et la baisse des interruptions de chantiers.

Cette situation a été caractérisée par la hausse du chiffre d'affaires, qui a neutralisé le renchérissement de l'exploitation et la persistance des déficits antérieurs. A cet effet, la trésorerie des entreprises du secteur est ressortie excédentaire.

«Malgré l'amélioration observée en juillet et la stabilisation du mois d'août 2019, le moral des entreprises du secteur est demeuré en dessous de la moyenne de long terme, à 99,0 points, traduisant que l'activité économique dans les Btp demeure en phase de contraction, révèle la Bceao.

Par rapport à la même période de l'année précédente, le volume de l'activité a augmenté dans les compartiments des bâtiments et travaux publics.

La hausse de l'activité, d'une année à l'autre, a concerné l'ensemble des pays de l'Uemoa, à l'exception du Burkina, du Mali et du Sénégal où l'activité des bâtiments est en net recul, avec une nette accélération au Niger et au Togo, ainsi qu'une perte d'élan en Côte d'Ivoire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.