Togo: Don d'équipements d'une valeur de 130 millions de F CFA de la BAD à l'ITRA

L'ITRA (Institut Togolais de Recherche Agronomique) dans les bonnes grâces de la BAD (Banque Africaine de Développement). Jeudi, la banque panafricaine a offert de l'équipement à l'ITRA. Une cérémonie de remise de don qui a eu lieu en présence du ministre togolais de l'Agriculture, de la Production animale et halieutique, Noël Koutéra Bataka.

Selon les informations, ce don composé de 2 agitateurs numériques à plaque chauffante avec plateaux céramiques, 6 kits extracteurs de Soxhlet et de 24 flacons volumétriques en pyrex 50 ml classe A, est estimé à plus de 130 millions de F cfa.

Il s'agit d'un don qui doit aider à diminuer de 50 % les frais d'analyse réglementaires du laboratoire au profit des bénéficiaires du PAEIJ-SP.

L'on espère dès lors que les équipements offerts donnent l'opportunité d'améliorer la compétitivité des chaînes de valeurs promues par les entreprises et les partenaires du projet sur les marchés togolais, sous régional et international à travers des produits de qualité.

Le ministre Bataka satisfait de ce don offert à l'ITRA y voit déjà un impact positif sur la sécurité alimentaire dans la mesure où, ce sera des produits de qualité qui sortiront de ces laboratoires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.