Congo-Kinshasa: SUD-KIVU - Une équipe onusienne en mission conjointe d'évaluation à Minembwe

communiqué de presse

La Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo, MONUSCO, a dirigé une mission conjointe à Minembwe ce 7 novembre 2019. Outre des représentants de la MONUSCO, des agences des Nations Unies dont OCHA (Bureau de Coordination des affaires humanitaires des Nations Unies), le HCR (Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés), et le PAM (Programme des Nations Unies pour l'Alimentation) ont pris part à cette mission.

L'objectif était d'évaluer la situation en matière de protection des civils, la sécurité et la situation humanitaire après le déplacement des civils en raison des affrontements incessants entre groupes armés communautaires sur les hauts plateaux de Fizi et d'Uvira.

Constat fait sur le terrain : une méfiance mutuelle s'observe encore entre les communautés locales. L'activisme des groupes armés fait peser des menaces sur les civils par des cas de meurtres, des vols de vaches et des incendies volontaires. Le manque de confiance entre une communauté locale et les FARDC est aussi observé dans la région.

Sur le plan humanitaire, les personnes déplacées ont exprimé un besoin important d'abris, de nourriture et de médicaments. Ils sont estimés à 7.330 personnes déplacées internes à Minembwe et dans les environs.

A l'issue de plusieurs rencontres organisées sur place respectivement avec les casques bleus, les membres du Conseil communal de sécurité de Minembwe, les notables et les délégués des personnes déplacées, la délégation onusienne a enregistré plusieurs recommandations dont les principales ont été adressées à la MONUSCO. Celle-ci devrait plaider pour que les FARDC lancent des opérations contre des groupes armés, aider le système judiciaire à lutter contre l'impunité, s'engager politiquement avec le gouvernement de la RDC, les donateurs et les États membres de l'ONU pour exhorter l'État à renforcer son implication dans la recherche d'une solution durable au conflit.

D'autres recommandations concernent l'identification des radios communautaires ou autres partenaires pour donner une plus grande portée aux activités de Protection des civils dans la région. Et enfin, l'assistance aux personnes déplacées internes devrait être assurée par les humanitaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Maintien de la Paix et Resolution des Conflits

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.