Seychelles: Les Seychelles vont bientôt bénéficier d'installations solaires pour 400 foyers

Aux Seychelles, environ 400 ménages à faible revenu bénéficieront de l'énergie produite par un nouveau parc solaire une fois que celui-ci sera pleinement opérationnel sur l'île artificielle de Romainville dès janvier.

Les ménages sont ceux déjà assistés par l'Agence de protection sociale, qui fournit des services de sécurité sociale complets et une assistance sociale aux plus vulnérables.

Le système photovoltaïque de cinq mégawatts, qui couvre la moitié du périmètre de l'île de Romainville, sera géré par la Public Utilities Corporation (PUC). Le système produira 7 millions de kilowattheures d'énergie par an.

Le directeur de la Commission de l'énergie des Seychelles, Tony Imaduwa, a déclaré que les 400 ménages recevraient une part de 300 kilowatts de l'énergie produite.

Ce sera gratuit et «au-delà de cela, ils devront payer», a déclaré M. Imaduwa.

Il a ajouté que cette initiative aiderait de nombreuses familles qui tentent de joindre les deux bouts et qu'elles «pourraient désormais économiser l'argent qu'elles utilisaient pour payer l'électricité qu'elles consommaient auparavant».

Le projet coûte 10,2 millions de dollars, dont 8,5 millions sont financés par l'Agence internationale de l'énergie renouvelable (IRENA) et le Fonds pour le développement d'Abou Dhabi (ADFD). Le reste est financé par la Public Utilities Company.

Le système PV a été spécialement conçu pour optimiser l'utilisation des terrains disponibles. (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY

M. Imaduwa a déclaré qu'avec ce nouveau projet, PUC économisera environ 1 million de dollars par an, car moins de combustibles fossiles seront utilisés dans la production d'électricité.

"La centrale aidera également les Seychelles à atteindre leurs objectifs au titre de l'accord de Paris de 2015 en réduisant les émissions de dioxyde de carbone", a déclaré M. Imaduwa.

Les Seychelles ont mis en place une politique énergétique pour 2010-2030 visant à réduire la consommation de combustibles fossiles de 15% d'ici 2030. Lorsque ce nouveau projet entrera en service, il couvrira 4% de la demande totale en énergie fixée pour 2020.

Le directeur général de PUC, Philippe Morin, a déclaré que, une fois l'installation terminée, il s'attend à une baisse des coûts de production d'électricité.

Le projet comprend l'installation d'une batterie qui jouera un rôle important en stabilisant le système. La batterie, qui a la taille de quatre conteneurs, aura une capacité de stockage de 3,3 mégawattheures avec une capacité de cinq mégawatts.

Le nouveau projet photovoltaïque solaire a été installé sur la même île artificielle hébergeant cinq des huit éoliennes du parc éolien de Port Victoria. Le système photovoltaïque a été spécialement conçu pour optimiser l'utilisation des terrains disponibles, tout en permettant la maintenance des éoliennes et en minimisant les pertes d'ombres qui y en résultent.

Les Seychelles dépendent actuellement des combustibles fossiles pour satisfaire leur demande en électricité, ces derniers représentant environ 20% des importations du pays. La nation insulaire s'est fixée pour objectif de 5% d'énergie renouvelable d'ici 2020 et de 15% d'ici 2030.

Le projet solaire sur l'île de Romainville devrait permettre d'économiser environ deux millions de litres de carburant par an.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.