Sénégal: Aly Ngouille Ndiaye réaffirme la volonté de l'Etat de réaliser les projets de Medina Baye

Kaolack — Le ministre de l'Intérieur Aly Ngouille Ndiaye a fait part vendredi à Kaolack, de la volonté du président Macky Sall de s'impliquer à la réalisation des projets du khalife général de Medina Baye, notamment la finition des travaux de la grande mosquée.

"Le président Sall a réitéré sa volonté de s'impliquer dans les projets de Medina Baye avec la finition des travaux de la Grande Mosquée mais aussi la réalisation des projets en vue dans les villages environnants", a dit M. Ndiaye au cours de la cérémonie officielle du Gamou qui sera célébré dans la nuit de samedi à dimanche.

Il parle notamment des programme d'électrification et de construction de routes dans certains villages où Medina Baye compte des fidèles pour améliorer leurs conditions de vie.

Il a prié pour le khalife Cheikh Tidiane Ibrahim Niass, absent du pays pour des raisons de santé, en affirmant aussi que le programme d'assainissement est en bonne voie à Médina Baye.

Selon lui, "Macky Sall avait l'intention d'effectuer le déplacement à Kaolack mais au dernier moment une urgence l'a obligé d'aller à Niamey", pour prendre part à la session extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) sur la Guinée-Bissau.

Cependant, a ajouté le ministre de l'Intérieur, le président Sall tenait à venir lui-même remercier la communauté niassène pour les prières formulées l'année dernière pour des élections paisibles qui ont été exaucées.

Le ministre de l'intérieur souhaite un maintien de cette dynamique de paix avec l'implication des marabouts de la khadra pour des prières dans ce sens.

Aly Ngouille Ndiaye a évoqué la dimension internationale du Gamou de Medina Baye qui a accueilli du monde en provenance de tous les continents.

Il a aussi magnifié l'œuvre de Baye Niass qui a consacré sa vie à chanter le prophète Mohamed (PSL) à qui il a dédié plusieurs poèmes.

Au nom du khalife, le porte-parole Cheikh Mahi Cissé a noté que Medina Baye était prêt à réservé un accueil chaleureux au président.

Selon lui, "le khalife, dont l'absence n'atténue en rien la portée de cette cérémonie, prie pour le pays et le président de la République".

Il signale que la présence de ses petits-frères et autres dignitaires religieux peut largement combler ce vide.

Il est revenu sur le caractère international de cette manifestation qui reçoit des fidèles de tous les continents.

Plusieurs autorités diplomatiques ont pris part également à cette cérémonie rehaussée par la présence de la présidente de l'Assemblée nationale de la Gambie, Mariama Tenko et son ambassadeur à Dakar.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.