Angola: Cuando Cubango dans l'itinéraire international des touristes

Luanda — Un groupe de cinquante touristes allemands a participé ce mois-ci à Cuando Cubango, à l'une des étapes de l'expédition touristique internationale, appelée "The Land Rover Experience", dans le cadre du projet transfrontalier Okavango-Zambeze.

Les touristes, intégrés dans une caravane de 18 voitures Land Rover à tout-terrain, sont arrivés en Angola en provenance de la Namibie et ont parcouru plus de 150 kilomètres, ce qui correspond à l'itinéraire touristique transfrontalier de la composante angolaise, qui relie les postes frontaliers de Bwabwata et Bico d'Angola.

À Cuando Cubango, les excursionnistes ont visité les régions de Luiana Sede (Jamba), Boa-Fé et Benorio, considérées par l'organisation de l'événement comme celles les plus intéressantes du tour touristique de la région. Selon une note parvenue à l'Angop jeudi, les excursionnistes ont fait des promenades de bateau sur la rivière Cuando et ont observé la richesse de la faune qui existe dans le Parc National de Luengue Luiana, où se distinguent des grands troupeaux de buffles, entre autres espèces.

Le projet Okavango-Zambezi est une initiative des cinq pays membres de l'Afrique Australe, notamment l'Angola, le Botswana, la Namibie, la Zambie et le Zimbabwe, qui vise à établir une zone de conservation et de tourisme dans la région, en tirant parti des rivières de Cubango et Zambèze.

Le bassin de la rivière Okavango couvre une superficie hydrologiquement active d'environ 323 192 km2.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.