Maroc: Le FIFM dévoile la sélection officielle de films

Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) a dévoilé jeudi sa sélection officielle qui propose pas moins de 98 longs métrages en provenance de 34 pays, indiquent les organisateurs.

Pour sa 18è édition, prévue du 29 novembre au 7 décembre 2019, le FIFM met en lumière les cinémas du monde à travers des films qui sont le reflet de la diversité et de la créativité de la production cinématographique internationale, souligne un communiqué des organisateurs, précisant que les films sélectionnés sont répartis en plusieurs sections, à savoir la "Compétition offcielle", les "Séances de gala", "Hommage au cinéma australien", les "Séances spéciales", "Le 11e continent", le "Panorama du cinéma marocain", "Jeune public", les "Projections Jemaa El Fna", le "Cinéma en audiodescription" et "Hommages Festival".

La compétition officielle reste fidèle au positionnement du festival qui est de montrer des premiers ou seconds longs métrages afin de "révéler et de promouvoir les nouveaux talents du cinéma mondial", ajoute-t-on de même source, notant que les 14 films en lice pour décrocher l'Etoile d'or de Marrakech témoignent tous d'un sens étonnant du style et de la profondeur de la pensée. Il s'agit également, selon les organisateurs, d'une sélection éclectique, qui met à l'honneur plusieurs univers cinématographiques originaires de différentes régions dans le monde avec 3 films européens (Royaume-Uni, Italie, Serbie), 2 films d'Amérique latine (Brésil, Colombie), un film américain, un film australien, 3 films asiatiques (Chine, Inde, Corée du Sud), 4 films issus de la région MENA (Maroc, Tunisie, Arabie Saoudite, Sénégal).

Sur les 14 films en compétition, cinq sont réalisés par des femmes, poursuit le communiqué, soulignant que le cinéma australien, invité d'honneur de cette 18è édition, sera présent en force à Marrakech à travers la programmation de pas moins de 25 films entre films d'auteurs, grands classiques et succès populaires dans différents espaces de la ville. Le cinéma national sera, encore cette année, fortement mis en valeur avec le "Panorama du cinéma marocain" qui présentera une sélection de 4 films avec pour ambition de faire découvrir différentes facettes du cinéma marocain aux professionnels et médias internationaux présents au Festival. Au total, 11 films marocains seront projettés dans les différentes sections du Festival, fait observer le communiqué. Afin d'initier les enfants à la magie du cinéma, le festival poursuit son programme "Jeune public" avec la projection de cinq films venus de tous les coins du monde : la Lettonie, la France, l'Egypte, le Japon et la Suède, précisent les organisateurs, ajoutant que les projections sur la place Jemaa El Fna sont l'autre temps fort de la programmation grand public.

Fidèle à son engagement social et citoyen, le FIFM organise cinq projections pour les malvoyants, perpétuant ainsi une tradition de ce rendez-vous cinématographique majeur avec des films en audiodescription qui permettent à ce public aux besoins spécifiques d'avoir accès à une programmation spéciale, selon la même source. Des hommages seront enfin rendus à des grands noms du cinéma avec la projection de leurs œuvres majeures au cinéma Colisée, dans les deux salles du Palais des congrès ainsi que sur la place Jemaa El Fna, conclut le communiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.