Kenya: Les Etats Unis remercient le Kenya, le Soudan et l'Ouganda pour la médiation

Khartoum — Les États-Unis ont exprimé leurs remerciements et leur gratitude aux dirigeants soudanais, kenyan et ougandais pour leurs efforts de médiation entre les parties au conflit au Soudan du Sud et pour un rapprochement entre Salva Kiir le président du Sud-Soudan et le chef de l'opposition, le Dr. Riek Machar.

"Nous remercions les dirigeants du Kenya, du Soudan et de l'Ouganda d'avoir cherché à faire office de médiateur entre le président Kiir et le Dr Machar", a déclaré le secrétaire d'État américain aux Affaires africaines, Tibor Nagy, lors de la réunion tenue à Entebbe, en Ouganda.

Le responsable américain a déclaré que son pays était "très déçu" que le président du Soudan du Sud, Salva Kiir et le chef de l'opposition M. Riek Machar, aient reporté la formation du gouvernement de l'unité nationale au Soudan du Sud prévue le 12 novembre.

Les dirigeants des trois pays, le Kenya, le Soudan et l'Ouganda, membres de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), ont tenu un sommet tripartite à Entebbe dans le but de servir de médiateur entre Machar et Kiir afin de former un gouvernement d'unité nationale avant le 12 novembre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.