Cote d'Ivoire: Gestion des conflits - Des associations des victimes de violence formées

8 Novembre 2019

Le Mouvement ivoirien des droits de l'homme (Midh) a organisé, lundi et mardi dernier, un atelier à l'intention des associations de victimes, des leaders communautaires et Ong locales de défense des droits humains.

L'objectif de ce séminaire, qui a eu lieu à Bouaké, était de former ces organisations et représentants des couches sociales sur la gestion des conflits et la prise en charge des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre.

Les modules sur les instruments juridiques de protection des droits de la femme, l'art de la médiation, ont été dispensés lors de cette formation.

Les participants, une trentaine environ, ont aussi bénéficié de cours pratiques sur les lois nationales en vigueur.

Dominique Oula, chargé de programme à la confédération des organisations des victimes de la crise ivoirienne, s'est félicité de ce séminaire qui permet de renforcer le savoir et les compétences en termes d'aide, d'accompagnement des associations de victimes, des structures féminines et des leaders communautaires.

Il a en outre déclaré que la formation a servi de cadre pour vulgariser un certain nombre de mesures de réparations prises par l'Etat pour assister les victimes des crises survenues en Côte d'Ivoire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.