Ile Maurice: «Zak dan tant» - Notre titre fâche, nous nous en excusons

Notre titre «Joanna Bérenger en tête de liste 'ek zak dan tant'» a provoqué une vague de protestations ce matin. Tel n'était pas notre but. Il n'était pas de la journaliste mais du département édition.

A travers ce titre et cette expression typiquement locale, la rédaction de l'express voulait en fait saluer le fait qu'elle était enceinte. Et avait malgré tout tenu le rythme d'une campagne, se retrouvant en tête de liste par la suite.

Loin de nous l'idée d'insinuer quoi que ce soit d'autre. Ni d'avoir pensé à une quelconque connotation péjorative à cette expression.

Nous avons parlé à Joanna Bérenger ce matin pour nous excuser de ce titre qui, au final, qui nous a desservis. Nous lui réitérons publiquement nos sincères excuses pour ce titre mal inspiré. Nos excuses également à nos lecteurs et à ceux qui en ont été choqués.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.