Guinée: "Tout saboteur de la patrie trouvera les opérateurs économiques sur sa route", prévient le GOHA

9 Novembre 2019

Dans une déclaration en date de ce vendredi 8 Novembre 2019, le groupe organisé des Hommes d'affaires(GOHA) a remercié d'une manière générale l'ensemble des citoyens de Conakry et de l'intérieur du pays pour leur mobilisation massive à l'occasion de la marche pacifique de ce jeudi O7 Novembre 2019, initiée par le FNDC.

"De manière particulière, le GOHA remercie vivement l'ensemble des opérateurs économiques pour leur participation active à ladite marche. Leur présence à côté d'autres citoyens pour bloquer toute tentative de modification constitutionnelle voire la possibilité d'un 3ème mandat au profit du locataire de Sekoutoureya prouve leur capacité à rester citoyens, c'est-à-dire défenseurs des acquis démocratiques. Chaque fois que la patrie sera en danger, la nation pourra compter sur nous", a-t-on indiqué dans cette déclaration.

Par ailleurs, le GOHA rappelle aux opérateurs économiques que la lutte ne fait que commencer et ne s'arrêtera que lorsque toute tentative de changement de constitution sera exclue.

"Pour cela, le GOHA invite les opérateurs économiques à rester vigilants et à être prêts à participer à d'autres manifestations qui seront organisées à cet effet par le FNDC, en commençant par la marche projetée le Jeudi 14 novembre à venir. Tout saboteur de la patrie trouvera les opérateurs économiques sur sa route", prévient cette organisation de défense et de promotion des opérateurs économiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.