Cote d'Ivoire: Festival Ciné droit libre - La question de la démocratie au cœur des débats

9 Novembre 2019

La 11ème édition du festival Ciné Droit Libre Abidjan aura lieu, du 11 au 16 novembre 2019 à Abidjan autour du thème : « pourquoi la démocratie ? »

Le lancement officiel de cet événement, placé sous le parrainage de SEM. Jobst Von KIRCHMANN, Ambassadeur de l'Union européenne en Côte d'Ivoire, a eu lieu, ce vendredi 8 novembre 2019, à l'Institut Goethe-Abidjan. Sont invités à festival, es réalisateurs Florian Hoffmann (réalisateur allemand) et Stephan Hilpert (réalisateur français).

« Notre objectif est de créer une tribune libre pour la défense des droits humains et de la liberté d'expression. En choisissant le thème, « Pourquoi la démocratie ?», il s'agit de susciter, sans passion, un débat franc et ouvert sur la problématique de la démocratie en Afrique, mais aussi de sensibiliser les populations sur la nécessité d'œuvrer pour l'enracinement de la culture démocratique en Afrique. Ceci, à travers une série d'activités », explique Yacouba Sangaré, commissaire général de ce festival.

Avant d'ajouter que cette 11ème édition sera marquée par un Master class sur le film documentaire au Goethe-Institut, un atelier de formation sur l'utilisation des réseaux sociaux pour la promotion des Droits humains et un autre atelier sur l"éducation aux droits humains (les 11 et 12 novembre), des projections-débat : une dizaine de films seront projetés sur les sites du festival (du 13 au 14 novembre), une soirée spéciale sur le thème « Non aux Violences faites aux femmes, le jeudi 14 novembre 2019 à 19h au Goethe, un débat Sur L'homophobie, une journée dénommée Amnesty Day destinée aux élèves, le jeudi 14 novembre 2019, au Lycée jeunes filles de Yopougon. Cette journée sera meublée par des animations musicales, un spectacle de contes, des jeux, des projections de films... Plus de 600 élèves y sont attendus à cette rencontre.

Une soirée spéciale sur la migration à Koumassi organisée l'appui de Promis, Onudc et Ohchr se déroulera le vendredi 15 novembre, à partir de 19h, à la Place Inch'Allah de Koumassi. Elle consistera en une animation suivie d'une projection de films sur les dangers de l'immigration irrégulière en présence des experts de la question. Un Concours de Slam organisé en partenariat avec l'Ecole des Poètes. Ce concours vise à engager les jeunes dans la sensibilisation pour des élections apaisées en Côte d'Ivoire en 2020.

La finale du concours aura lieu le jeudi 14 novembre à partir de 17h à l'Institut Français au Plateau. Il aura également un Débat sur la liberté d'expression, le samedi 16 novembre, à partir de 19h30, au Goethe-Institut, lors de la soirée de clôture, avec la projection d'un court métrage « We never gave up » et d'un moyen métrage (« Facebookistan »). Le village du festival sera installé les vendredi 15 et samedi 16 novembre 2019 à la place Inch'Allah de Koumassi. Pendant deux jours, il alternera animations et projections de films, suivies de débats.

De nombreux films seront projetés au cours de ce festival : Mounyou Ni Sabari (Pardonner et supporter) » de Kaourou Magassa, Mali, 2019, 52 min, « Ils n'ont pas choisi... » de Luc Damiba et Gideon Vink, Burkina Faso, 2018, 52min, « On a le temps pour nous » de Kathy Ndiaye, Sénégal/Belgique, 2019, 52min, « Recto Verso» de Fidèle Koffi, Côte d'Ivoire, 2018, 13min, « Le sens de l'effort» de Benoit Maestre, France, 2019,...

Créé en 2005, au Burkina Faso, par l'Association Semfilms, le festival Ciné Droit Libre est une tribune destinée aux cinéastes et journalistes du monde entier dont les œuvres (des films portant sur les droits humains et la liberté de la presse) sont censurées ou ont eu des difficultés de diffusion à cause de leur contenu dérangeant. Le principe du festival : « Un film, un thème, un invité, un débat ». En Côte d'Ivoire, le festival Ciné Droit Libre se tient depuis 2008, en partenariat avec le Goethe-Institut, soutien historique de l'événement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.