Angola: Le commandement de la PN renforcé avec les moyens pour améliorer la sécurité des citoyens

Benguela — Neuf véhicules et 22 motos destinés à renforcer la capacité opérationnelle de lutte contre la criminalité dans les municipalités de Benguela et de Lobito ont été livrés vendredi, dans cette ville, au commandement local de la Police nationale, par le commandant général de la corporation, Paulo de Almeida.

Ces moyens, fournis dans le cadre du lancement de la brigade auto, ont pour objectif d'améliorer les patrouilles, notamment dans les zones périphériques, ainsi que de renforcer le projet «Nossa Esquarda (Notre commissariat), qui démarrera dans les prochains jours et qui couvrira dans un premier temps les municipalités de Benguela. Lobito Le projet «Nossa Esquadra» est une unité de police mieux équipée et plus capable d'agir, qu'il s'agisse de réaction, de prévention ou de proximité. "Le but de ce projet est de mieux servir le citoyen. Le moment est donc venu d'utiliser nos services avec la conviction que son problème sera résolu", a-t-il déclaré. Les véhicules et les motos bien équipés seront manipulés par du personnel dûment formé à l'unité d'intervention rapide de la police.

De son côté, le Commissaire général Paulo de Almeida, dans le même acte, a promu 67 policiers aux grades d'officiers subalternes, chefs adjoints et agents, à qui il a demandé de la discipline et de servir d'exemple à la société. Il a saisi l'occasion pour faire appel aux commandants locaux afin qu'ils valorisent davantage leurs subordonnés pour leurs performances et leur travail et pour leur volonté de s'acquitter de leur devoir. Le commissaire général, qui effectue une visite de travail de deux jours dans la province, a programmé pour ce samedi des visites dans les commandements municipaux de Benguela et de Lobito et dans certains commissariats de police pour évaluer les conditions de mise en œuvre du projet «Nossa Esquadra».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.