Congo-Brazzaville: Presse sportive - Congo - L'assemblée générale élective prévue le 13 décembre

Dans une série des documents que le président de l'Association internationale de la presse sportive (AIPS), sous-section Congo, Roger Ntoto Lacombe, a signés le 5 novembre, les membres et candidats aux différents postes de cette organisation y trouveront des informations nécessaires.

A la faveur d'une assemblée générale élective attendue depuis plusieurs années, les journalistes sportifs congolais pourront enfin réorganiser et redynamiser leur structure commune avant l'année prochaine. C'est ce que l'on peut retenir des differentes decisions signées par le president du bureau exécutif sortant.

Roger Ntoto Lacombe, qui s'est appuyé sur les statuts et le règlement intérieur régissant cette organisation apolitique, ainsi que sur les propositions de la commission refonte des documents fondamentaux validés par l'assemblée générale extraordinaire du 2 novembre, a confirmé la date du 13 décembre pour la tenue de l'assemblée générale élective. « L'assemblée générale élective de l'Association internationale de la presse sportive, sous-section Congo, est convoquée, le vendredi 13 décembre 2019, à Brazzaville », renseigne le document.

La période d'ouverture et de clôture des dossiers aux différents postes du bureau exécutif et du commissariat aux comptes est fixée entre le 7 et le 22 novembre. Une commission de validation des dossiers a été mise en place, composée de cinq personnes.

Les documents donnent plus de précisions sur les modalités à suivre ainsi que les dossiers à fournir concernant les membres désireux de faire acte de candidature aux différents postes du bureau exécutif et du commissariat aux comptes.

En effet, il est demandé à tout candidat de fournir un dossier composé d'une demande manuscrite adressée au président du bureau exécutif, un curriculum vitae, une copie du reçu attestant le versement de la caution et une lettre de motivation.

Hormis ces documents, il est demandé aux différents candidats de verser une certaine somme non remboursable devant accompagner le dossier. Ainsi, pour le poste de président du bureau exécutif, les candidats doivent verser cent mille francs CFA.

Les vice-présidents, les secrétaires généraux et les trésoriers payeront cinquante mille francs CFA, sauf les candidats aux postes de trésorier adjoint et de la présidence du commissariat aux comptes qui donneront vingt-cinq mille francs CFA. Pour leur part, les membres de l'AIPS qui souhaitent postuler aux postes des membres du bureau exécutif doivent donner une caution de dix mille francs CFA.

Notons que la participation à cette assemblée générale élective est, d'une part, individuelle, et d'autre part, conditionnée par le paiement obligatoire auprès du trésorier général de la somme de cinq mille francs CFA, pour des besoins logistiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.