Algérie: SIPA 2019 - Signature de plusieurs conventions de partenariat

Oran — Plusieurs conventions de partenariat ont été signées dans le cadre de la 8e édition du Salon international de la pêche et de l'aquaculture (SIPA 2019), clôturée samedi au Centre des conventions "Mohamed Benahmed" d'Oran.

Le Directeur général de la pêche et de l'aquculture, Taha Hammouche a déclaré à l'APS l'édition est "réussie" du point de vue organisation et participation, d'autant qu'elle a été marquée par la conclusion de plusieurs partenariats avec des sociétés et entre entreprises algériennes dans les domaines de la construction navale, de la conservation à froid, de la pêche et de l'aquaculture notamment, en plus d'une convention entre l'Algérie et l'Egypte pour développer le secteur des ressources halieutiques.

Dans ce sens, Taha Hammouche a affirmé que le salon contribuera au renforcement de l'investissement dans les filières de la pêche et de l'aquaculture, eu égard à la participation qualitative d'exposants, d'opérateurs, de chercheurs et d'experts d'Algérie et de l'étranger, et à la volonté affichée pour tisser des relations et conclure des conventions de partenariat entre les participants.

Organisé quatre jours durant sous le slogan : "Pêche et aquaculture, moteurs du développement durable de l'économie bleue en Algérie", le SIPA a enregistré la participation d'une centaine d'exposants et d'opérateurs économiques dont une trentaine de 11 pays, entre autres, la Chine, l'Espagne, la France, la Grèce, l'Inde, l'Italie, la Libye et la Tunisie et de l'Egypte en tant qu'invité d'honneur.

Le SIPA, organisé tous les deux ans à Oran, a vu également la participation de 70 opérateurs et entreprises locaux activant dans la production du matériel et d'équipements de pêche, de cages flottantes et de la chaîne alimentaire pour alevins, entre autres.

La 8e édition du SIPA a été marquée par des ateliers et des conférences avec la participation d'organisations internationales dans le domaine, dont un atelier abordant "La réunion pour l'analyse des produits de l'aquaculture dans le bassin méditerranéen et la Mer noire" et un autre consacré à l'initiative de l'Union européenne portant sur le développement durable dans l'économie bleue en Méditerranée.

Les conférences ont également abordé la préservation des gros requins en Méditerranée et la stratégie nationale de l'économie bleu (2030).

En outre, un espace a été réservé à la créativité des jeunes dans le domaine de la pêche et de l'aquaculture, en plus de l'organisation d'un concours récompensant la meilleure entreprise émergente parmi les participants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.