Ouganda: Félix Tshisekedi reçu en grande pompe par Yoweri Museveni à Entebbe

Votre élection est comme une nouvelle ère d'espoir dans la région des Grands Lacs, c'est la déclaration de Yoweri Kaguta Museveni, le président ougandais, à l'occasion de la première visite à Entebbe de son homologue congolais Félix Antoine Tshisekedi. Le président congolais s'est investi ses derniers mois dans le règlement des tensions entre pays voisins.

Parade d'honneur... 21 coups de canon... Yoweri Museveni, le président ougandais, est venu lui-même accueillir Félix-Antoine Tshisekedi, son homologue congolais. Plus d'une heure d'entretien en tête-à-tête avant d'élargir cette réunion à des collaborateurs.

Les deux hommes avaient beaucoup à se dire. Au menu, les questions liées à l'insécurité dans la région des Grands Lacs. Les deux présidents ont, selon le communiqué final, décidé d'œuvrer ensemble, « y compris avec d'autres pays » pour « combattre les forces négatives qui sévissent dans l'est de la RDC ».

Jusqu'ici, on disait le président Museveni réticent à l'idée de participer à l'état-major intégré et à la constitution d'une force régionale. Le Rwanda pousse pour cette initiative et les deux pays sont à couteaux tirés. Félix Tshisekedi serait venu convaincre. Le chef de l'État congolais tente depuis des mois de rapprocher les deux pays. Jusqu'ici en vain.

Mais les deux chefs de l'État ont aussi parlé de coopération économique. Ils insistent sur l'absence des routes... Yoweri Museveni et Félix Tshisekedi annoncent avoir validé le projet de construire, dans les 24 prochains mois, plus de 900 kms des routes en vue de faciliter les échanges commerciaux entre les deux pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.